KFC devrait revenir en Israël
Rechercher

KFC devrait revenir en Israël

Sa dernière tentative d'installation dans l'État juif n'avait pas eu le succès escompté après l'utilisation de poulets et d'une panure cachers

Le logo de KFC.
Le logo de KFC.

La chaîne de restauration rapide américaine KFC recrute du personnel en vue de son retour prévu en Israël, a rapporté le quotidien économique Globes.

L’entreprise avait annoncé son quatrième retour dans le pays six mois plus tôt.

Kentucky Fried Chicken a ouvert et fermé en Israël dans les années 80 et 90, puis a opéré de 2003 à 2012.

La dernière fois que KFC était dans l’État juif, le propriétaire local de la franchise, Udi Shamai, avait obtenu l’autorisation de la maison-mère de remplacer la poudre de lait par du soja pour recréer la célèbre panure et d’utiliser des poulets cashers, dans ses huit restaurants du pays.

« Quand nous sommes passé au casher, les ventes ont plongé, et ce n’était plus économiquement viable. Le produit était moins bon, alors que les choses se passaient bien avec les poulets non cashers, » a expliqué Udi Shamai au Globes.

KFC dispose de 45 000 restaurants dans plus de 135 pays. Elle en possède six dans trois villes de Cisjordanie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...