Argentine: Une campagne de pub de la mission israélienne remporte 2 prix
Rechercher

Argentine: Une campagne de pub de la mission israélienne remporte 2 prix

La campagne de l’ambassade en Argentine commémore le 25e anniversaire de l’attentat contre la mission diplomatique qui a fait 29 morts et 242 blessés

La campagne "Paix sans Terrorisme" de l'ambassade d'Israël en Argentine. (Crédit : capture d'écran YouTube)
La campagne "Paix sans Terrorisme" de l'ambassade d'Israël en Argentine. (Crédit : capture d'écran YouTube)

BUENOS AIRES – Une campagne publicitaire centrée sur la paix, créée par l’ambassade israélienne en Argentine concernant l’attentat de 1992 contre la mission diplomatique, a remporté deux prix de communication.

La campagne « Paix sans Terrorisme » a remporté deux prix Eikon d’excellence en communications internationales, l’une pour le marketing social, et l’autre pour une publicité institutionnelle. Les prix ont été remis mercredi.

La campagne publicitaire, dont les médias ont beaucoup parlé au moment du 25e anniversaire de l’attentat contre l’ambassade, présentait des célébrités argentines marquant le nombre 25 avec leurs doigts, avec une main faisant le « V » de la victoire avec deux doigts, et l’autre faisant un « stop » au terrorisme avec toute la main, soit cinq doigts.

La campagne, développée par l’agence Basevich Crea, impliquait 64 célébrités, une exposition dans une galerie nationale, un livre, des vidéos diffusées à la télévision nationale, et 20 pays qui ont repris la campagne.

« Le succès de la campagne a été énorme, dans les chiffres comme dans l’importance. Notre objectif était d’approcher le souvenir de l’attentat d’un point de vue opposé à celui du terrorisme, pour répandre l’idée de paix et de manière à défier le terrorisme », a dit à JTA Javier Basevich, le propriétaire de Basevich Crea.

Une voiture avait explosé et détruit l’ambassade de Buenos Aires le 17 mars 1992, faisant 29 morts et 242 blessés.

L’Iran serait responsable de l’attentat, ainsi que d’un autre commis en 1994 contre le centre communautaire juif de l’AMIA dans la même ville. Aucun suspect n’a été jugé.

Le prix Eikon est remis depuis 1998 par Imagen Magazine. Quatre cents professionnels étaient présents à la cérémonie.

L’ambassade israélienne est la seule organisation à avoir remporté deux prix au cours de la même cérémonie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...