La commission électorale publie les résultats définitifs, et les remet à Rivlin
Rechercher

La commission électorale publie les résultats définitifs, et les remet à Rivlin

Présentant le résultat final après maintes vérifications, le juge Hanan Melcer dit que la commission a prouvé son rôle de "protecteur inébranlable de la démocratie israélienne"

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Hanan Meltzer, président de la commission centrale électorale, présente les résultats officiels des élections pour la 22e Knesset au président israélien Reuven Rivlin, à la résidence du président à Jérusalem, le 25 septembre 2019. (Yonatan Sindel/Flash90)
Hanan Meltzer, président de la commission centrale électorale, présente les résultats officiels des élections pour la 22e Knesset au président israélien Reuven Rivlin, à la résidence du président à Jérusalem, le 25 septembre 2019. (Yonatan Sindel/Flash90)

Les résultats sont connus, enfin.

Plus d’une semaine après la fermeture des bureaux de vote, la commission centrale électorale a publié les résultats définitifs de la deuxième élection de 2019, confirmant une impasse : les partis Likud et Kakhol lavan sont presque à égalité et, avec eux, les blocs de droite et centre gauche sont pratiquement ex-aequo.

Le président Reuven Rivlin a accepté les résultats définitifs lors d’une réunion mercredi avec le président de la commission centrale électorale, le juge Hanan Melcer. Au cours de la cérémonie, M. Rivlin a dit au juge de la Cour suprême qu’il espérait qu’Israël éviterait un troisième tour des élections cette année et que les négociations de coalition aboutiraient à un gouvernement.

« J’espère que nous n’aurons pas d’autres élections prochainement », a déclaré Rivlin.

Alors que 29 partis se sont présentés aux élections, les résultats définitifs n’ont donné des sièges qu’à neuf d’entre eux, laissant de côté au moins une faction déçue qui s’attendait avec confiance à entrer à la Knesset – le parti d’extrême droite Otzma Yehudit – et d’autres qui n’ont jamais eu aucune chance.

En fait, sur les 4 465 168 Israéliens qui ont voté (69,8 % des 6 394 030 électeurs éligibles), plus de 50 % des voix ont été attribuées à deux partis seulement – le Likud et son principal rival Kakhhol lavan, qui ensemble ont totalisé 2 264 831 bulletins de vote individuels. Aucun des sept autres partis qui ont remporté des sièges n’a obtenu plus de 11 % des voix.

Décompte final des voix aux élections du 17 septembre 2019. (Commission centrale électorale)

Le décompte final a été retardé en raison de la nécessité de calculer soigneusement les votes « supplémentaires » pour chaque parti exprimés par les soldats, diplomates et autres absents, ce qui a entraîné des ajustements des résultats provisoires qui avaient été publiés la semaine dernière.

En outre, à la suite d’allégations de fraude électorale de masse, quelque 70 avocats et représentants de la commission ont examiné des piles d’enveloppes bleues contenant des bulletins de vote afin d’assurer l’intégrité du bulletin et d’identifier toute irrégularité qui pourrait avoir été manquée.

A la lumière de ces vérifications, la commission centrale électorale a modifié son décompte des voix au début de la journée de mercredi, accordant au Likud un siège supplémentaire au détriment du parti ultra-orthodoxe Yahadout HaTorah après les élections de la semaine dernière. La commission a déclaré que les nouveaux résultats ont été obtenus après qu’une enquête a révélé plusieurs cas de fraude électorale présumée.

Ce changement donne 32 sièges au Likud, et Yahadout HaTorah passe de 8 à 7 sièges.

Le Likud reste toujours un siège derrière Kakhol lavan, et le nouveau décompte ne modifie pas l’équilibre du pouvoir entre les blocs rivaux dirigés par le Premier ministre Benjamin Netanyahu du Likud et le président de Kakhol lavan Benny Gantz.

En troisième position, il y a la Liste arabe unie, l’alliance des partis à majorité arabe à 13, suivie des partis ultra-orthodoxes Shas avec 9 sièges et le parti Yisrael Beytenu de Avigdor Liberman, avec 8 sièges.

La liste se termine avec Yahadout HaTorah et Yamina avec 7 sièges, Travailliste-Gesher avec 6 et le Camp démocratique avec 5.

Présentant les résultats définitifs mercredi, le président de la commission centrale électorale, M. Melcer, a déclaré qu’il y avait eu « des tentatives de délégitimation des résultats et de la commission » mais qu’elle s’était dressée contre eux et avait prouvé son rôle de « protecteur constant de la démocratie israélienne ».

Le juge de la Cour suprême Hanan Melcer, président de la commission centrale électorale. (Yonatan Sindel/Flash90)

Ci-dessous figure la liste complète des sièges, du pourcentage de votes et du total des votes obtenus par chacun des partis qui se sont présentés à l’élection du 17 septembre pour la 22e Knesset :

Kakhol lavan
Votes : 1 151 214
Part des votes : 25,95 %
Sièges à la Knesset : 33

Likud
Votes : 1 113 617
Part des votes : 25,10 %
Sièges à la Knesset : 32

Liste arabe unie
Votes : 470 211
Part des votes : 10,60 %
Sièges à la Knesset : 13

Shas
Votes : 330 199
Part des votes : 7,44 %
Sièges à la Knesset : 9

Yisrael Beytenu
Votes : 310 154
Part des votes : 6,99 %
Sièges à la Knesset : 8

Yahadout HaTorah
Votes : 268 775
Part des votes : 6,06 %
Sièges à la Knesset : 7

Yamina
Votes : 260 655
Part des votes : 5,87 %
Sièges à la Knesset : 7

Parti travailliste
Votes : 212 782
Part des votes : 4,80 %
Sièges à la Knesset : 6

Camp démocratique
Votes : 192 495
Part des votes : 4,34 %
Sièges à la Knesset : 5

Les partis qui n’ont pas franchi le seuil électoral de 3,25 % :

Otzma Yehudit : 83 609 voix, 1,88 %
Tzomet : 14 805 voix, 0,33 %
Hitachdut Haamamamit : 5 946 voix, 0,13 %
Adom Lavan : 4 358 voix, 0,10 %
Justice : 3 053 voix, 0,07 %
Ron Kobi : 2 395 voix, 0,05 %
Kavod V’Shivyon : 1 545 voix, 0,03 %
Zechuyotenu BeKoleinu : 1 473 voix, 0,03 %
Parti Pirate : 1 236 voix, 0,03 %
Otzma Kalkalit : 1 193 voix, 0,03 %
Mitkadmim : 1 033 voix, 0,02 %
Kama : 994 voix, 0,02 %
Seder Hadash : 928 voix, 0,02 %
Parti démocrate : 736 voix, 0,02 %
Tzafon : 725 voix, 0,02 %
Le Mouvement libéral chrétien : 610 voix, 0,01 %
Da’am : 592 voix, 0,01 %
Kavod HaAdam : 542 voix, 0,01 %
HaGush Hatanachi : 497 voix, 0,01 %
Manhigut Chevratit : 434 voix, 0,01 %

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...