Israël en guerre - Jour 197

Rechercher

La famille de Tomer Nagar, héros tué le 7 octobre, crée une gamme de bières en son honneur

Il a combattu seul des terroristes sur la base de Kissufim jusqu'à sa dernière balle, sauvant ainsi d'autres personnes ; ses proches ont souhaité rendre hommage à son goût prononcé pour la Guinness

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Photo non datée de Tomer Nagar buvant de la bière. (Avec l'aimable autorisation de la famille Nagar)
Photo non datée de Tomer Nagar buvant de la bière. (Avec l'aimable autorisation de la famille Nagar)

La famille et les amis d’un soldat israélien qui a combattu les terroristes palestiniens du Hamas avant d’être tué lors de l’assaut du 7 octobre ont trouvé un moyen unique de lui rendre hommage : en créant une gamme de bières nommée en son honneur.

La famille de Tomer Nagar et la brasserie Glentz a déclaré au Times of Israel que la nouvelle marque Tomer Beer est « une bière israélienne brute, non filtrée, avec un goût de revenez-y. Tout comme lui ».

Nagar a refusé de quitter son poste de garde à la base militaire de Kissufim pour se mettre à l’abri pendant l’assaut meurtrier du Hamas et a choisi de se battre contre les hordes de terroristes. Il a finalement été tué en venant à bout de ses munitions.

Nagar était un grand amateur de bière. Avant de s’engager dans l’armée, il a effectué un tour d’Europe en six destinations, organisé autour de la dégustation de bières. Sa préférée était la Guinness, l’emblématique bière irlandaise.

En 2022, Nagar a rejoint le 51e bataillon de la brigade Golani et son rôle était d’opérer une mitrailleuse légère Néguev.

Dans la matinée du 7 octobre, Nagar gardait, seul, un entrepôt qui se trouvait à 150 mètres de la base de Kissufim.

Le sergent Tomer Nagar (Autorisation)

Les vigies de l’armée, qui avaient remarqué l’invasion terroriste, avaient alors dit aux soldats sur la base, notamment à Nagar, de rejoindre les abris. Nagar avait refusé cette instruction et il avait insisté pour rester à son poste, seul, de manière à pouvoir couvrir, par ses tirs, les autres soldats, selon de multiples témoins et d’autres militaires.

Il a combattu pendant 50 minutes et a finalement été tué lorsqu’il est arrivé à court de munitions – il avait tiré 675 balles et tué des dizaines de terroristes.

Le fait qu’il ait été capable de maintenir l’arme en état de marche sans qu’elle ne s’enraye, et ce malgré la quantité de munitions tirées, a été considéré comme une preuve de son professionnalisme. Des témoins oculaires ont déclaré qu’il avait tué des dizaines de terroristes avant d’être mortellement blessé.

Des bouteilles de bière Tomer, produite en mémoire du soldat de Tsahal Tomer Nagar, mort en combattant des terroristes le 7 octobre 2023. (Avec l’aimable autorisation de la brasserie Glentz)

En maintenant à distance les terroristes, il a permis aux habitants de la base de mieux organiser leur défense. Kissufim est le seul poste militaire de la région qui n’a pas été pris d’assaut par les terroristes.

Le frère de Nagar, Eden, a confié au Times of Israel que les soldats qui se trouvaient sur la base, le jour de l’attaque, avaient tous dit la même chose à la famille : « Si Tomer n’avait pas été là, nous serions tous morts ».

Après son décès, la famille a eu l’idée de créer bière à son nom. Ils ont contacté une société de bière qui a accepté de produire 240 bouteilles, qui ne sont pas en vente. Cependant, un ami soldat de Nagar a voulu aller plus loin et a contacté, avec la famille, la brasserie Glentz à Yeruham, qui a accepté de produire une gamme de bières, destinées à la vente, en mémoire de Nagar.

Le propriétaire de la brasserie, Moshe Glentz, a déclaré qu’après avoir rencontré la famille et entendu l’histoire de Tomer, il a compris que le soldat était un héros israélien qui méritait d’être commémoré.

Il a mis à profit son expérience en matière de brassage pour élaborer les trois mélanges des nouvelles bières.

Une première bière, simplement appelée Tomer, a été produite avec le type de goût fort que l’on retrouve dans la Guinness. Cependant, la famille s’est rendu compte que le palais israélien préférait les bières plus légères et Glantz a donc créé deux autres gammes de bières blondes et ambrées.

Eden Nagar a souligné que, bien qu’il ne soit pas un amateur de bière, il appréciait le goût des bières blondes et ambrées.

Les étiquettes des bouteilles comportent une photo de Tomer et un bref récit de son combat contre les terroristes. Elles portent également un slogan – « Mon sang coulera pour toujours » – qui reprend la devise de sa compagnie de la brigade Golani, « Dans mon sang, tu vivras pour toujours ».

La bière Tomer a été mise en vente au cours de la deuxième semaine de décembre, la semaine de l’anniversaire de Nagar. Depuis, plus de 3 000 bouteilles ont été vendues et expédiées dans tout le pays, a déclaré Glentz.

Les bières peuvent être commandées en ligne sur le site de Glentz Beer. Une caisse de huit bouteilles coûte 145 shekels. Toute personne qui commande une caisse de bières reçoit deux billets, d’une valeur de 100 shekels, pour une série d’ateliers sur la bière prévus avec la famille Nagar. Bien que les livraisons ne soient pas encore possibles en dehors d’Israël, les personnes résidant à l’étranger peuvent passer des commandes pour les envoyer à leurs proches dans le pays.

L’assaut du Hamas dans le sud d’Israël a tué plus de 1 200 personnes, pour la plupart des civils. Au moins 240 personnes ont été prises en otage dans la bande de Gaza.

Israël a répondu par une campagne militaire visant à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.