La gymnaste Linoy Ashram médaillée d’argent aux championnats du monde
Rechercher

La gymnaste Linoy Ashram médaillée d’argent aux championnats du monde

Après avoir battu le record du monde de l'épreuve du bâton le mois dernier, Ashram continue à faire tourner les têtes avant les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo

L'Israélienne Linoy Ashram lors de l'épreuve individuelle au cerceau aux championnats du monde de gymnastique rythmique à l'Arena Armeec à Sofia, le 11 septembre 2018 (Crédit :  / AFP PHOTO / Dimitar DILKOFF)
L'Israélienne Linoy Ashram lors de l'épreuve individuelle au cerceau aux championnats du monde de gymnastique rythmique à l'Arena Armeec à Sofia, le 11 septembre 2018 (Crédit : / AFP PHOTO / Dimitar DILKOFF)

L’athlète israélienne Linoy Ashram a remporté la médaille d’agent lors des Championnats du monde de gymnastique rythmique mardi, franchissant une nouvelle étape vers les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo.

Ashram est arrivée à la deuxième place lors de la finale individuelle du cerceau, au second jour des Championnats qui ont lieu à Sofia, en Bulgarie, avec une note de 20 000. Elle n’a été devancée que par la russe Dina Averina, qui a obtenu la note de 20 850.

La coéquipière israélienne d’Ashram, Nicol Zelikman, s’est classée cinquième aux épreuves de cerceau et du ballon. Ashram n’a pas participé à la finale de l’épreuve du ballon .

« C’est une médaille d’argent historique. Mais je me tourne dorénavant vers les trois jours prochains de compétition directe », aurait commenté Ashram, selon la chaîne Hadashot.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu l’a « félicitée » pour son « formidable résultat » dans un tweet.

L’Israélienne Nicol Zelikman lors de la finale individuelle de l’épreuve de ballon aux championnats du monde de gymnastique rythmiques, à l’ Arena Armeec de Sofia, le 11 septembre 2018 (Crédit : AFP/Dimitar DILKOFF)

La compétition comprend des épreuves de cerceau, de ballon, de bâton et de ruban.

Les gymnastes s’affronteront mercredi et jeudi dans l’épreuve du bâton.

Le mois dernier, Ashram avait battu un record mondial lors de la Coupe du monde de gymnastique avec une note de 20,65 pour sa démonstration dans l’épreuve du bâton. Le record précédent, de 20,05, avait été établi par Averina lors des Championnats d’Europe 2018.

Ashram avait remporté l’or à cette occasion, devenant la première personne dans l’histoire de la Challenge Cup à glaner deux médailles d’or en une seule saison, après qu’elle est montée sur la première marche du podium lors de la compétition en Espagne au mois de mai.

L’année dernière, elle avait fini troisième du concours toutes catégories des Championnats en Italie, lui permettant de devenir la toute première Israélienne à remporter une médaille dans cette classe spécifique.

Ashram est largement considérée comme l’un des meilleurs espoirs israéliens lors des Jeux Olympiques de 2020, où les récompenses sont remises dans les sections individuelles toutes catégories et par groupe – un groupe formé de deux gymnastes – toutes catégories également.

Lors des Jeux de 2016 au Brésil, Israël avait terminé sixième dans la section groupe toutes catégories, et Neta Rivkin, qui était considérée comme la meilleure gymnaste rythmique d’Israël, s’était classée seizième en individuel.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...