La Liste arabe unie lance des campagnes en yiddish, amharique et russe
Rechercher

La Liste arabe unie lance des campagnes en yiddish, amharique et russe

Le parti à majorité arabe veut se solidariser avec les "Juifs marginalisés", avec des affiches personnalisées s'adressant aux Israéliens ultra-orthodoxes, Ethiopiens et russophones

Une affiche de la campagne de la Liste arabe unie a été affichée le 16 février 2020 à Bnei Brak, en yiddish : "Votre vote contre le décret d'enrôlement". (Liste arabe unie)
Une affiche de la campagne de la Liste arabe unie a été affichée le 16 février 2020 à Bnei Brak, en yiddish : "Votre vote contre le décret d'enrôlement". (Liste arabe unie)

Le parti israélien de la Liste arabe unie, à prédominance arabe, a lancé dimanche une campagne unique en yiddish, visant à promouvoir la solidarité entre les Arabes israéliens et la communauté juive ultra-orthodoxe.

C’est l’un des nombreux messages de la campagne qui s’adressent à des communautés juives spécifiques en Israël, avec l’objectif déclaré de « briser les murs qui séparent tous les citoyens de l’État » et peut-être de gagner quelques voix supplémentaires improbables en cours de route.

La Liste arabe unie a posé ses affiches dimanche dans des quartiers ultra-orthodoxes, notamment dans les villes de Bnei Brak et Beit Shemesh. En yiddish, les affiches disent : « Votre vote contre le décret d’enrôlement. »

Dans les milieux Haredi, le mot « décret » a la connotation d’une mesure draconienne imposée aux Juifs religieux par un pouvoir hostile. Ce terme est couramment utilisé par certains groupes ultra-orthodoxes pour décrire les lois de la Knesset réglementant l’enrôlement des étudiants de yeshiva dans l’armée – ce à quoi s’oppose la majorité de la communauté ultra-orthodoxe.

L’opposition au service militaire est partagée par de nombreux membres des communautés arabes et ultra-orthodoxes, et le message de la campagne vise à tirer profit de ce lien.

Des affiches de campagne de la Liste arabe unie ont été posées le 16 février 2020 dans la ville de Rehovot, disant en amharique : « Votre vote contre la brutalité policière. » (Liste arabe unie)

Un autre message de campagne, en hébreu et en amharique, a été diffusé dans des régions telles que les villes de Petah Tikva et Rehovot, où vivent de nombreux Israéliens d’origine éthiopienne.

Ce message, « Votre vote contre les brutalités policières », fait référence à l’expérience partagée par de nombreux Israéliens d’origine arabe et éthiopienne d’un traitement discriminatoire de la part des policiers, qui a alimenté les protestations de colère des deux communautés au cours des derniers mois.

Une affiche de campagne de la Liste arabe unie a été posée le 16 février 2020 dans la ville de Bat Yam, disant en russe : « Votre vote pour l’égalité et les droits civils. » (Liste arabe unie)

Dans des endroits comme la ville de Bat Yam, qui compte une grande partie d’immigrants russophones, des panneaux en hébreu et en russe indiquent : « Votre vote pour l’égalité et les droits civils. »

De nombreux immigrants russes qui se sont installés en Israël conformément à la Loi du retour, qui permet à toute personne ayant un grand-parent juif d’immigrer, ne sont cependant pas reconnus comme Juifs par le Grand Rabbinat national. Ils ne sont donc pas autorisés à s’inscrire sur la liste des mariages juifs et, par conséquent, beaucoup se plaignent d’être discriminés dans diverses circonstances.

« L’incitation est la plus grande réussite de la droite – et la vraie victoire viendra quand nous briserons les murs qui séparent tous les citoyens de l’Etat », a déclaré la Liste arabe unie en réaction à un article sur la campagne publié par le quotidien Yedioth Ahronoth. « La Liste arabe unie va promouvoir les intérêts de la société arabe et de toutes les communautés marginalisées. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...