La nageuse Gorbenko bat un record national, se qualifie pour la finale olympique
Rechercher
JO TOKYO 2020

La nageuse Gorbenko bat un record national, se qualifie pour la finale olympique

Elle est la première femme israélienne à pouvoir gagner une médaille en natation ; les judokas Nelson-Levy et Butbul perdent les quarts de finale et se disputeront le bronze

La nageuse israélienne Anastasia Gorbenko aux championnats européens de Budapest, le 21 mai 2021. (Capture d'écran)
La nageuse israélienne Anastasia Gorbenko aux championnats européens de Budapest, le 21 mai 2021. (Capture d'écran)

La nageuse israélienne Anastasia Gorbenko est entrée dans l’histoire et a établi un record national au 100 mètres dos, lundi, en vue de participer à la finale olympique dans cette épreuve.

Gorbenko, 17 ans, a réalisé un temps de 59,30 secondes, suffisant pour obtenir la quatrième place dans sa série et la huitième place parmi les 16 nageuses participant à l’épreuve, ce qui lui permet de participer à la finale de mardi dans une épreuve qui n’est même pas sa spécialité.

Seuls deux nageurs israéliens avant elle ont atteint une finale olympique en natation : Eitan Orbach à Sydney en 2000 (qui a terminé à la 8e place) et Yaakov Toumarkin à Londres en 2012 (7e place). Gorbenko est la première femme à atteindre ce stade.

Elle a nagé derrière l’Américaine Regan Smith, qui a établi un nouveau record olympique avec un temps de 57,86 secondes.

En mai, Gorbenko est devenue la première Israélienne à passer sous la barre des 1 minute, en établissant un nouveau record de 59,96 secondes lors des Championnats d’Europe de Budapest, en battant son propre record établi deux ans plus tôt (1:00,58).

Lors de cette même compétition, elle a remporté l’or au 200 mètres quatre nages individuel – son épreuve la plus forte.

Les médias israéliens ont rapporté que l’équipe de Gorbenko avait envisagé de se retirer de la finale pour lui permettre de se concentrer sur les séries du 200 mètres quatre nages individuel, mais a finalement décidé qu’elle y participerait.

Selon le site web Swimswam.com, Gorbenko détient des records individuels dans 8 épreuves de longue distance et 7 épreuves de courte distance.

Gorbenko devait également participer à l’épreuve du 100 mètres brasse, mais s’est retirée au cours du week-end sur les conseils de ses entraîneurs.

Lundi matin, les frères israéliens Shachar et Ran Sagiv ont terminé aux 20e et 35e rangs du triathlon.

La judoka israélienne Timna Nelson-Levy s’est qualifiée pour les quarts de finale dans la catégorie des 57 kg après avoir battu la Serbe Marica Perisic, mais elle a ensuite perdu contre la Japonaise Tsukasa Yoshida et a été reléguée au repêchage, où elle doit gagner pour atteindre le match pour la médaille de bronze.

Dans la catégorie des 73 kg, l’Israélien Tohar Butbul a atteint les quarts de finale après avoir battu par ippon le Moldave Victor Sterpu, mais il s’est ensuite incliné en quart de finale face au Sud-Coréen Changrim An. Il devait également participer plus tard lundi au repêchage pour le droit de disputer une médaille de bronze.

Butbul a remporté automatiquement ses deux premiers tours car un rival algérien et un rival soudanais ont tous deux abandonné pour éviter d’affronter l’Israélien.

Sur le terrain de badminton, Misha Zilberman s’est incliné 1-2 face au Néerlandais Mark Caljouw, après avoir remporté son premier match. La qualification de Zilberman dépend de l’issue de son dernier match.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...