Israël en guerre - Jour 264

Rechercher

La PDG d’Oracle confirme son engagement à ouvrir un 2e centre de données en Israël

Le nouvel espace sera construit 9 étages sous le sol pour pouvoir résister aux menaces sécuritaires et assurer la poursuite des services en temps de guerre

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Safra Catz (à droite), PDG d'Oracle, lors d'une visite au kibboutz Kfar Aza avec Amir Ohana, président de la Knesset, janvier 2024. (Crédit : Autorisation)
Safra Catz (à droite), PDG d'Oracle, lors d'une visite au kibboutz Kfar Aza avec Amir Ohana, président de la Knesset, janvier 2024. (Crédit : Autorisation)

Oracle, le géant américain de la tech, s’est engagé à « doubler » ses investissements dans le pays et à ouvrir un deuxième centre de cloud public souterrain, a déclaré sa PDG Safra Catz lors d’une visite en Israël.

« Avec la croissance de notre entreprise, nous renforçons nos activités dans le domaine du cloud en Israël », a déclaré Catz au Times of Israel dans un courriel envoyé jeudi. « Bientôt, nous ouvrirons un deuxième centre de données en Israël. »

« Israël doit disposer d’un cloud sécurisé, c’est pourquoi il sera situé à neuf étages sous terre, dans le but de ne pas compromettre la survie de l’entreprise », a déclaré la femme d’affaires d’origine israélienne.

En octobre 2021, Oracle a construit un centre de données souterrain à Jérusalem pour un coût d’environ 1,2 milliard de shekels, et a annoncé son intention de créer un deuxième site. L’installation de Jérusalem fonctionne comme un fournisseur régional de cloud pour les clients israéliens. Le centre s’étend sur un site souterrain de plusieurs milliers de mètres carrés, sur quatre étages et à une profondeur de 50 mètres sous le niveau du sol, afin de pouvoir résister aux menaces de sécurité, y compris aux frappes de roquettes.

Le centre de données fournit des services cloud avancés aux entreprises, organisations et ministères de divers secteurs – la Défense, le gouvernement, les banques, les assurances, les infrastructures, la technologie et la vente au détail – et leur permet de transférer des serveurs et des services dans les centres de données cloud fournis localement. Le deuxième centre de données est une extension des services en cloud et devrait être installé dans le nord du pays.

L’année dernière, le géant américain de la technologie Amazon a annoncé son intention de déployer dans le pays son projet de centre de données régional basé sur l’informatique en nuage. La société mère de Google, Alphabet, a activé son service de cloud local pour Israël en 2022. Auparavant, Israël utilisait des services de cloud en dehors des frontières du pays fournis, par exemple, par les centres de données de Google et d’Amazon Web Services en Irlande, aux Pays-Bas et à Francfort.

La PDG d’Oracle, Safra Catz (à gauche), rencontre le ministre de la Défense Yoav Gallant à Tel Aviv, en janvier 2024. (Crédit : Autorisation)

Catz s’est rendue en Israël alors que le pays est plongé depuis plus de 100 jours dans une guerre contre le groupe terroriste du Hamas, à la suite de l’attaque du 7 octobre, au cours de laquelle des terroristes ont fait irruption en Israël et tué près de 1 200 personnes, pour la plupart des civils. Au cours de sa visite, Catz a rencontré le premier ministre Benjamin Netanyahu, le président Isaac Herzog, le ministre de la Défense Yoav Gallant et le ministre du cabinet de guerre Benny Gantz.

« Nous sommes ici pour aider le gouvernement, l’armée et l’économie israélienne », a affirmé Catz.

Elle a discuté des opportunités dans les domaines de l’intelligence artificielle (IA) et de l’informatique en cloud avec Netanyahu, et avec Gallant de la manière dont Oracle pourrait fournir une assistance à Israël en matière de sécurité. La responsable de la société tech a discuté avec Gantz des défis militaires et politiques auxquels Israël est confronté et de la manière dont ils pourraient être relevés grâce à des solutions technologiques.

Catz a également visité Kfar Aza avec le président de la Knesset, Amir Ohana, et a rencontré des habitants du kibboutz qui lui ont raconté les massacres du 7 octobre.

Depuis le début de la guerre, Oracle, qui est actif en Israël depuis plus de 20 ans, a fait un don d’un million de dollars au Magen David Adom (MDA). Le fabricant de logiciels a lancé une campagne mondiale de collecte de fonds pour le MDA auprès de ses 150 000 employés à travers le monde et s’est engagé à doubler les fonds collectés.

Oracle compte environ 400 employés en Israël sur deux sites de R&D, à Petah Tikva et Beer Sheva, qui développent des technologies de pointe, dont le cloud, l’IA et d’autres applications. Catz a également visité les bureaux de Petah Tikva pour y rencontrer les employés de l’entreprise. À la fin de l’année dernière, Oracle a rejoint d’autres géants de la technologie, dont Nvidia et Intel, en accordant à tous ses employés une prime mensuelle unique afin de leur apporter un soutien financier pendant la période de guerre.

« L’État d’Israël, ce n’est pas seulement des soldats héroïques que j’ai vus, mais aussi des familles et des survivants de l’Otef [l’enveloppe de Gaza] », a souligné Catz. « Je repars très optimiste de ma visite ici. »

« Les gens ici ont une force mentale incroyable, et je suis convaincue que nous surmonterons cette guerre », a-t-elle ajouté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.