La plaque commémorative d’Anne Franck vandalisée à Lyon
Rechercher

La plaque commémorative d’Anne Franck vandalisée à Lyon

Le maire du 3e arrondissement de Lyon va porter plainte et dénonce un acte antisémite

Photographie prise dans la librairie de la maison d'Anne Frank, avec sa photo et des copies traduites de son journal en arrière-plan. (Crédit : Matt Lebovic/Times of Israël)
Photographie prise dans la librairie de la maison d'Anne Frank, avec sa photo et des copies traduites de son journal en arrière-plan. (Crédit : Matt Lebovic/Times of Israël)

La plaque commémorative installée au pied du Marronnier d’Anne Franck sur la place Marc Aron dans le 3e arrondissement de Lyon a été vandalisée durant le week-end.

Cette plaque, inaugurée en 2014, portait l’inscription : « Arbre issu d’une célèbre bouture du marronnier cité dans le Journal d’Anne Frank (1929-1945). Planté le 2 décembre 2014 ».

Thierry Philip, maire du 3e arrondissement de Lyon, et par ailleurs président de la Maison d’Izieu a annoncé qu’il porterait plainte et dénonce « un acte particulièèrement abjecte et manifestement antisémite ».

« Dans le contexte actuel, ce genre d’acte ne saurait être passé sous silence. S’attaquer à la mémoire d’Anne Franck, c’est s’attaquer à la mémoire de l’humanité, » explique le maire, dont les propos sont rapportés par France 3 Lyon.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...