La police recommande des audiences disciplinaires pour une ancienne gradée
Rechercher

La police recommande des audiences disciplinaires pour une ancienne gradée

Gila Gaziel est soupçonnée d'avoir truqué des appels d'offres publics en 2014 et 2015 ; la police recommande de poursuivre trois autres officiers et un civil

La vice-directrice du service des ressources humaines de la police israélienne Gila Gaziel à la Knesset, le 5 février 2018 (Crédit :  Miriam Alster/FLASH90)
La vice-directrice du service des ressources humaines de la police israélienne Gila Gaziel à la Knesset, le 5 février 2018 (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)

Le département des enquêtes internes du ministère de la Justice (PIID) a annoncé jeudi qu’il recommandait que l’ancienne responsable du service des ressources humaines de la police israélienne soit présentée pour des audiences disciplinaires.

Gila Gaziel est soupçonnée d’avoir accordé des appels d’offres de manière inappropriée à des entreprises extérieures pour des événements en 2014 et 2015.

Les enquêteurs ont évoqué les fêtes de départ de l’ancien chef de la police Yohanan Danino en 2015, qui ont coûté aux contribuables plus de 500 000 shekels (124 000 euros), selon un article du site d’information Ynet.

Une vidéo de départ pour Danino a coûté 12 650 shekels (3 100 euros) et une actrice a été payée 24 000 shekels (6 000 euros) pour des contributions artistiques aux festivités, précisait-on dans l’article.

L’ancien chef de la polic Yohanan Danino a quitté son poste en juillet 2015. Le PIID avait lancé l’enquête à la fin 2017.

Le PIID a recommandé de poursuivre trois autres agents pour leurs rôles dans l’organisation des événements, et un producteur d’évènements, issu de la société civile, Yaron Harel, que l’on envisage de mettre en examen pour faux et pour avoir accepté des appels d’offres de manière frauduleuse.

Harel aurait soumis à la police ses propres véritables devis pour les événements, mais aussi des devis fictifs de la part de « concurrents », pour satisfaire les demandes que les organisateurs aient à prendre en compte des propositions de plusieurs entreprises, ont déclaré les enquêteurs.

Gaziel a annoncé son départ de la police l’année dernière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...