La soldate de 19 ans, blessée dimanche, toujours dans un état critique
Rechercher

La soldate de 19 ans, blessée dimanche, toujours dans un état critique

La victime a été transférée à l'hôpital Sheba pour être opérée après l'attaque au couteau de Gan Shmuel

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

La police inspectent les lieux de l'attaque au couteau au carrefour de Gan Shmuel sur la route 65, au nord d'Israël, le 11 octobre 2015. Une soldate a été grièvement blessée, et trois autres personnes légèrement blessés (Crédit : Flash90)
La police inspectent les lieux de l'attaque au couteau au carrefour de Gan Shmuel sur la route 65, au nord d'Israël, le 11 octobre 2015. Une soldate a été grièvement blessée, et trois autres personnes légèrement blessés (Crédit : Flash90)

La soldate de 19 ans grièvement blessée dans une attaque au couteau dimanche est toujours dans un état critique lundi matin, ont annoncé des responsables hospitaliers.

La femme soldat, dont le nom est toujours sous embargo, a été transférée dans la nuit à l’hôpital Sheba à Tel Hashomer, près de Tel Aviv, connu pour son département de neurochirurgie neurologique, après avoir reçu des coups de couteau à la tête et sur le haut du torse pendant l’attaque terroriste.

Elle avait d’abord été prise en charge par le centre médical Hillel Yaffe de Hadera – l’hôpital le plus proche du lieu de l’attaque au couteau qui est sur le long d’une route près de la ville de Gan Shmuel.

La soldate était sous sédation et sous respirateur artificiel et devrait être opérée lundi matin, a indiqué site d’actualités Walla.

La femme faisait partie des quatre Israéliens blessés dimanche soir dans une attaque au couteau sur la route 65 à l’entrée du kibboutz de Gan Shmuel, près de la ville de Hadera.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...