Israël en guerre - Jour 143

Rechercher

La start-up israélienne Envoy rachetée 34 millions de dollars par Blink Charging

La plate-forme de partage de voitures électriques de la start-up est utilisée dans les immeubles résidentiels, les hôtels et les lieux de travail

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Envoy Technologies a créé un service de partage de véhicules électriques à la demande qui charge les conducteurs à l'heure ou à la journée à l'aide d'une application mobile. (Autorisation)
Envoy Technologies a créé un service de partage de véhicules électriques à la demande qui charge les conducteurs à l'heure ou à la journée à l'aide d'une application mobile. (Autorisation)

La start-up israélienne Envoy Technologies, qui a développé une plate-forme logicielle de partage de véhicules électriques (VE), a été rachetée par une filiale de l’opérateur américain de bornes de recharge pour VE Blink Charging, dans le cadre d’une transaction d’une valeur de 34 millions de dollars.

Fondée en 2017 par les entrepreneurs israéliens de l’immobilier et de la technologie Aric Ohana et Ori Sagie, la société américaine Envoy a créé une plate-forme de partage de voitures électriques gérant des flottes de VE comme une commodité offerte aux résidents de développements immobiliers privés et de communautés à travers plus de 22 États, dont la Floride, la Californie, l’Oregon, Washington, New York et l’Illinois.

L’idée est que l’utilisation partagée de voitures électriques devienne un avantage offert par les immeubles résidentiels de luxe, les hôtels et les lieux de travail. Le service de partage de véhicules électriques à la demande est facturé à l’heure ou à la journée. Une application mobile permet de réserver et d’accéder aux véhicules, à l’assurance du conducteur, à l’entretien et aux stations de recharge des véhicules électriques sur site.

Dans le cadre de l’acquisition, Envoy sera fusionnée avec la filiale de Blink Charging, Blink Mobility, un service de partage de voitures électriques opérant à Los Angeles. À ce jour, Envoy a levé 15 millions de dollars, avec le soutien de Shell Ventures et Building Ventures, ainsi que d’autres investisseurs tels que Goodyear Ventures, GroundBreak Ventures et le Los Angeles Cleantech Incubator Impact Fund. À l’issue de la fusion, les actionnaires actuels recevront 34 millions de dollars dans le cadre d’une transaction en numéraire et d’une conversion d’actions.

L’opération de fusion intervient alors que les entreprises du secteur high-tech peinent à trouver de nouveaux financements ces derniers mois – le ralentissement des marchés financiers et la hausse des taux d’intérêt, conjugués à la perspective d’un ralentissement de l’économie mondiale, ayant fait baisser les valorisations.

« Il y a environ un an, la situation des liquidités sur le marché est devenue un facteur susceptible d’entraver la maximisation de la croissance, tout en créant des opportunités dans le contexte de la fermeture de nombreuses entreprises dans notre domaine d’activité », a déclaré Sagie, qui a également occupé le poste de PDG d’Envoy. « C’est pourquoi, avec le soutien du conseil d’administration, j’ai décidé de travailler à une fusion qui permettrait à l’entreprise de croître plus rapidement et plus largement, et de bénéficier de capacités opérationnelles globales. »

Envoy Technologies a développé une plate-forme de partage de voitures électriques pour les immeubles résidentiels, les hôtels et les lieux de travail. (Autorisation)

« La fusion avec Blink Mobility donnera confiance à nos investisseurs et aux 27 employés de l’entreprise », a-t-il ajouté. À l’issue de la transaction, Ohana remplacera Sagie en tant que PDG.

Blink Charging, cotée au Nasdaq, a déclaré que l’acquisition « combinée à son service existant d’autopartage de véhicules électriques et à l’attribution récente de 7,5 millions de dollars pour développer un programme d’autopartage de véhicules électriques dans le New Jersey, créera l’une des plus grandes entreprises d’autopartage de véhicules entièrement électriques aux États-Unis, en s’appuyant sur l’une des plates-formes les plus robustes du secteur ».

Envoy a installé plus de 300 véhicules électriques dans plus de 150 immeubles résidentiels et immeubles de bureaux, ainsi que plus de 150 stations de recharge pour véhicules électriques aux États-Unis. La société déploie une variété de marques de VE, notamment Tesla (Model S, 3, X, Y), Rivian R1T, Porsche Taycan, Polestar 2, Audi e-tron, Chevy Bolt et Nissan Leaf.

« Envoy et Blink Mobility proposent un service d’essai avant l’achat qui permet aux gens d’expérimenter la vie dans un véhicule électrique avant de s’engager pleinement », a déclaré Ohana.

Dans le cadre des efforts déployés pour accélérer l’utilisation des VE, l’administration Biden s’est fixé pour objectif de mettre en place un réseau national de 500 000 chargeurs de véhicules électriques d’ici à 2030, afin de répondre aux attentes selon lesquelles la moitié des nouveaux véhicules vendus en 2030 seront des véhicules électriques.

« En janvier, plus de 7,1 % de toutes les nouvelles ventes de voitures étaient des VE, contre 4,3 % l’année précédente, et seulement 1,1 % en 2017, l’année de la création d’Envoy », selon Ohana.

Michael D. Farkas, président exécutif de Blink Mobility et PDG de Blink Charging, a fait remarquer que l’acquisition fait partie de la « mission de l’entreprise américaine de promouvoir l’électrification de l’industrie de l’autopartage projetée à près de 13 milliards de dollars aux États-Unis ».

« Il existe toujours d’énormes opportunités dans diverses communautés, y compris dans les quartiers défavorisés, qui ont besoin d’un moyen de transport propre, fiable et accessible », a déclaré Farkas.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.