La vice-présidente du Nicaragua désigne son invité israélien comme un “frère”
Rechercher

La vice-présidente du Nicaragua désigne son invité israélien comme un “frère”

Israël et le pays d’Amérique latine ont repris leurs relations diplomatiques il y a 7 mois ; un diplomate israélien est en visite pour 2 jours à Managua

Rosario Murillo en 2016. (Crédit : Tavox13/CC BY-SA 4.0/WikiCommons)
Rosario Murillo en 2016. (Crédit : Tavox13/CC BY-SA 4.0/WikiCommons)

La vice-présidente du Nicaragua a qualifié un invité officiel israélien de « hermano », frère en espagnol, sept mois après la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays.

Rosario Murillo a désigné ainsi Modi Ephraïm, le directeur de la division Amérique latine et Caraïbes du ministère israélien des Affaires étrangères. Ephraïm est arrivé dimanche à Managua pour une mission de deux jours, comprenant des réunions avec des responsables locaux, a annoncé le journal El Nuevo Diaro.

« Frère Modi Ephraïm sera dans notre pays dans les prochains jours. Il travaillera sur un programme développé par une commission bilatérale, où nous soulignons et priorisons toutes les technologies sophistiquées de notre pays frère, l’irrigation technologique pour l’agriculture, la formation, tout ce qui a à voir avec la production post-récoltes », a dit Murillo aux journalistes.

Les réunions porteront également sur « l’échange entre les deux gouvernements et les deux peuples pour la reprise des relations, qui a été annoncée et célébrée, notamment par de nombreux frères des églises chrétiennes de notre pays », a-t-elle ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...