Israël en guerre - Jour 258

Rechercher

L’Allemagne, tierce partie à La Haye au procès contre Israël, Netanyahu remercie Scholz

L'Allemagne rejette l'accusation de "génocide" de l'Afrique du Sud, affirmant que "le but du Hamas est d'anéantir Israël", et interviendra en tant que tierce partie à La Haye

Le chancelier allemand Olaf Scholz serrant la main du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, lors d'une conférence de presse, à Tel Aviv, le 17 octobre 2023. (Crédit : Maya Alleruzzo/AP Photo/Pool)
Le chancelier allemand Olaf Scholz serrant la main du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, lors d'une conférence de presse, à Tel Aviv, le 17 octobre 2023. (Crédit : Maya Alleruzzo/AP Photo/Pool)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a téléphoné vendredi au chancelier allemand Olaf Scholz et l’a remercié pour la décision de l’Allemagne d’intervenir en tant que tierce partie dans le procès auquel fait face Israël devant la Cour internationale de Justice (CIJ) de La Haye, l’Afrique du Sud accusant le pays de « génocide » contre les Palestiniens de Gaza.

« Votre position et celle de l’Allemagne du côté de la vérité ont touché tous les citoyens israéliens », lui a dit Netanyahu, selon un communiqué du bureau du Premier ministre.

« La diffamation de sang, pleine d’hypocrisie et de malveillance, ne doit pas prévaloir sur les principes moraux partagés par nos deux pays et par le monde civilisé tout entier », a ajouté Netanyahu.

Le gouvernement allemand avait rejeté plus tôt dans la journée l’accusation de « génocide », portée contre Israël par l’Afrique du Sud devant la CIJ, y voyant le risque d’une « instrumentalisation politique » du droit.

Une vue extérieure du Palais de la Paix, qui abrite la Cour internationale de justice, ou Cour mondiale, à La Haye, aux Pays-Bas, le 18 février 2019. (Crédit : Peter Dejong/AP)

Un procès se déroule depuis jeudi devant la plus haute juridiction des Nations unies, siégeant à La Haye, que Pretoria a saisie le mois dernier arguant qu’Israël violait la Convention des Nations unies sur le génocide, signée en 1948 à la suite de la Shoah.

Dans un communiqué, le gouvernement allemand a déclaré « rejeter fermement et explicitement l’accusation de génocide portée contre Israël devant la CIJ. Cette accusation est dénuée de tout fondement ». « Compte tenu de l’histoire allemande et du crime contre l’Humanité que fut la Shoah », le gouvernement allemand dit « se sentir particulièrement lié à la Convention contre le génocide ». « Cette convention est un instrument central du droit international visant à mettre en œuvre le ‘plus jamais ça' », a-t-il ajouté. « Nous nous opposons résolument à toute instrumentalisation politique », a-t-il poursuivi.

Pretoria souhaite que les juges enjoignent à Israël d’arrêter « immédiatement » la campagne militaire lancée à Gaza après l’attaque sans précédent du Hamas sur le sol israélien du 7 octobre, qui a fait environ 1 140 morts. En représailles, Israël a juré « d’anéantir » le Hamas au pouvoir à Gaza et a lancé une large offensive dans ce territoire palestinien.

Dans son communiqué, Berlin affirme que « le but du Hamas est d’anéantir Israël ». Depuis le 7 octobre, « Israël se défend contre l’attaque inhumaine du Hamas », dit-il.

Le gouvernement allemand affiche un soutien inébranlable à Israël depuis le 7 octobre tout en multipliant les appels à épargner les civils dans la bande de Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.