L’AP paie 590 M de shekels à la Corporation électrique israélienne
Rechercher

L’AP paie 590 M de shekels à la Corporation électrique israélienne

Le transfert d’argent est le premier versement d’une dette palestinienne qui s'élève à 2 milliards de shekels

De gauche à droite, le directeur du COGAT, Yoav Mordechai, le ministre palestinien des Affaires étrangères, Hussein al-Sheik, le ministère israélien des Finances Moshe Kahlon et son directeur général Shai Babad signent un accord de résolution de la dette palestinienne électrique de deux milliards de shekels, le 12 septembre 2016. (Crédit : Facebook/COGAT)
De gauche à droite, le directeur du COGAT, Yoav Mordechai, le ministre palestinien des Affaires étrangères, Hussein al-Sheik, le ministère israélien des Finances Moshe Kahlon et son directeur général Shai Babad signent un accord de résolution de la dette palestinienne électrique de deux milliards de shekels, le 12 septembre 2016. (Crédit : Facebook/COGAT)

L’Autorité palestinienne (AP) a transféré 590 millions de shekels à la Corporation électrique israélienne (CEI) pour couvrir une partie de sa dette.

La CEI a annoncé avoir reçu l’argent dimanche, dans le cadre d’un accord signé le mois dernier pour résoudre l’impressionnante dette palestinienne à la CEI, qui s’élève à près de deux milliards de shekels.

L’accord avait été signé par le dirigeant du Coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT), le général Yoav Mordechai, le ministre palestinien des Affaires civiles Hussein al-Sheikh, le ministre israélien des Finances Moshe Kahlon et le directeur général du Trésor, Shai Babad.

L’accord permet à ce que les paiements supplémentaires se fassent via la mise en place d’infrastructures. Une partie de la dette, peut-être les intérêts qui se sont accrus au cours des années, sera probablement effacée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...