Rechercher

Lapid et Gantz : L’opération à Gaza durera « aussi longtemps que nécessaire »

Les autorités israéliennes se sont félicitées des résultats déjà obtenus par l'opération Aube

Carrie Keller-Lynn est la correspondante politique et juridique du Times of Israël.

Le Premier ministre Yair Lapid, le ministre de la Défense Benny Gantz et d’autres ministres et fonctionnaires tiennent une réunion sur la sécurité, le 5 août 2022, au siège de Tsahal à Tel-Aviv. (Capture d’écran de la Douzième chaine)
Le Premier ministre Yair Lapid, le ministre de la Défense Benny Gantz et d’autres ministres et fonctionnaires tiennent une réunion sur la sécurité, le 5 août 2022, au siège de Tsahal à Tel-Aviv. (Capture d’écran de la Douzième chaine)

Le Premier ministre Yair Lapid et le ministre de la Défense Benny Gantz ont publié, dimanche, des déclarations coordonnées annonçant que l’opération Aube, en cours depuis trois jours, durerait aussi longtemps que nécessaire.

« L’opération durera autant que nécessaire », a affirmé Lapid.

« Tsahal, le Shin Bet et les forces de l’ordre continueront d’intervenir contre le Jihad islamique jusqu’à ce que nous rétablissions la paix et éliminions les menaces qui pèsent sur les enfants [vivant dans la région frontalière de Gaza] », a ajouté Gantz.

Les habitants du sud d’Israël ont en effet essuyé près de 500 tirs de roquettes originaires de Gaza depuis vendredi, et nombre d’entre eux sont confinés depuis le milieu de la semaine passée.

Le Premier ministre et le ministre de la Défense ont également commenté la frappe de samedi ayant pris pour cible le commandant du Jihad islamique palestinien dans le sud de Gaza.

Les hauts commandants palestiniens du Jihad islamique Khaled Mansour (à droite) et Tayseer Jabari (à gauche) sur une photo non datée. Les deux hommes ont été tués lors de frappes aériennes israéliennes distinctes les 5 et 6 août 2022. (Crédit : Autorisation)

Khaled Mansour est ainsi le deuxième haut responsable du Jihad islamique tué depuis vendredi, premier jour de l’opération israélienne menée, dans un premier temps, contre le commandant de l’organisation dans le nord de Gaza, Tayseer Jabari.

Lapid et Gantz ont tous deux félicité Tsahal, le Shin Bet et les forces de l’ordre pour l’assassinat de Mansour, qualifié de « grand succès » par Lapid.

L’engagement de Lapid à prolonger l’assaut contre les cibles et membres du Jihad islamique se double, a-t-il précisé, d’une attention des forces de l’ordres à minimiser les pertes civiles à Gaza.

« Nous agissons de manière ciblée et responsable afin de minimiser les dommages causés à ceux qui ne sont pas directement impliqués », a déclaré le Premier ministre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...