Rechercher

Lapid : la Russie n’utilisera pas Israël comme moyen de contourner les sanctions

Le ministre des Affaires étrangères s'est exprimé depuis Bratislava et a assuré que les différents ministères se coordonnaient avec des responsables sur la question

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid à gauche, et le ministre slovaque des Affaires étrangères Ivan Korčok à Bratislava, le 14 mars 2022. (Crédit : Shlomi Amsalem/GPO)
Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid à gauche, et le ministre slovaque des Affaires étrangères Ivan Korčok à Bratislava, le 14 mars 2022. (Crédit : Shlomi Amsalem/GPO)

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid a déclaré lundi qu’Israël ne sera pas utilisé par la Russie pour contourner les sanctions imposées par l’Occident après l’invasion de l’Ukraine par Moscou et que son ministère se coordonnait avec des responsables sur la question.

« Israël ne sera pas une voie pour contourner les sanctions imposées à la Russie par les États-Unis et d’autres pays occidentaux », a-t-il dit.

« Le ministère des Affaires étrangères coordonne la question avec des partenaires tels que la Banque d’Israël, le ministère des Finances, le ministère de l’Économie, l’Autorité des aéroports, le ministère de l’Énergie et d’autres », a déclaré Lapid.

Lapid s’est exprimé aux côtés de son homologue slovaque Ivan Korčok, à Bratislava.

Lapid a également souligné le travail humanitaire et les efforts diplomatiques d’Israël, répétant que « rien ne justifie » l’invasion de l’Ukraine par la Russie et ses attaques contre des civils.

« Israël, comme la Slovaquie, condamne l’invasion russe de l’Ukraine et appelle à la fin des combats. Il n’y a aucune justification pour violer l’intégrité territoriale de l’Ukraine, et il n’y a aucune justification pour les attaques contre une population civile », a déclaré Lapid.

« Israël fera tout ce qui est en son pouvoir pour aider les efforts de médiation, pour arrêter les tirs et rétablir la paix. Nous travaillons avec notre plus grand allié, les États-Unis, et nos amis européens pour empêcher la poursuite de cette tragédie », a-t-il déclaré.

Lapid lors d’un voyage de trois jours, s’est rendu en Roumanie et en Slovaquie, deux pays frontaliers de l’Ukraine, pour des entretiens avec leurs dirigeants sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie ainsi que sur les relations bilatérales avec Israël.

Israël a subi des pressions croissantes dû à sa difficulté de faire respecter les sanctions au moment même où des jets privés arriveraient à l’aéroport Ben Gurion en provenance de Russie.

La sous-secrétaire d’État américaine aux Affaires politiques, Victoria Nuland, a déclaré vendredi qu’Israël devrait accepter les sanctions occidentales et interdire les oligarques russes. « Vous ne voulez pas devenir le dernier refuge de l’argent sale qui finance les guerres de Poutine », a déclaré Nuland.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...