Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

L’Arabie saoudite annonce la création d’une deuxième compagnie aérienne

Riyadh Air, détenue par le fonds souverain, vise à "lancer des vols vers plus de 100 destinations à travers le monde d'ici 2030" et exploitera une "flotte d'avions de pointe"

Un pélerin musulman passe devant une bannière d’accueil, à son arrivée à l’aéroport international King Abdulaziz à Djeddah, en Arabie Saoudite, le 1er juillet 2022. (Crédit : AP Photo/Amr Nabil)
Un pélerin musulman passe devant une bannière d’accueil, à son arrivée à l’aéroport international King Abdulaziz à Djeddah, en Arabie Saoudite, le 1er juillet 2022. (Crédit : AP Photo/Amr Nabil)

L’Arabie saoudite a annoncé dimanche la création d’une deuxième compagnie aérienne nationale, affichant son ambition de faire de Ryad un hub aérien capable de rivaliser avec ses concurrents du Golfe.

Riyadh Air, basée dans la capitale et détenue par le fonds souverain du royaume, vise à « lancer des vols vers plus de 100 destinations à travers le monde d’ici 2030 », a indiqué l’agence officielle SPA.

Le nouveau transporteur sera dirigé par Tony Douglas, l’ancien directeur d’Etihad Airways, la compagnie émiratie d’Abou Dhabi, a-t-elle précisé.

Dans le cadre du programme de réformes ambitieux de son prince héritier, Mohammed ben Salmane, la monarchie pétrolière s’est fixé l’objectif de tripler son trafic aérien à 330 millions de passagers d’ici la fin de la décennie.

Le prince héritier Mohammed ben Salmane à Washington, le 22 mars 2018. (Crédit : AP Photo/Cliff Owen)

La nouvelle compagnie s’inscrit dans un « vaste ensemble de projets » qui « consolidera la position de notre pays en tant que hub international de l’aviation et centre logistique mondial », a affirmé le ministre saoudien des Transports, Saleh Al-Jasser, sur Twitter.

En novembre dernier, les autorités ont annoncé la construction d’un nouvel aéroport de 57 kilomètres carrés à Ryad, appelé à accueillir 120 millions de voyageurs d’ici 2030 et 185 millions d’ici à 2050.

Riyadh Air exploitera une « flotte d’avions de pointe », a affirmé l’agence SPA sans préciser le nombre ni le type des appareils.

Le Wall Street Journal a rapporté samedi que le fonds souverain était « proche d’un accord » avec l’avionneur Boeing pour une commande « évaluée à 35 milliards de dollars ».

L’aéroport saoudien international le plus fréquenté se trouve actuellement dans la ville côtière de Jeddah qui accueille chaque année des millions de musulmans effectuant les pèlerinages à La Mecque, et où est basée la compagnie nationale Saudia.

Le royaume veut faire de sa capitale « une ville cosmopolite rivalisant avec des villes comme Dubaï et Doha en termes d’investissements, de tourisme et d’infrastructures », avait déclaré à l’AFP Khalil Lamrabet, ancien directeur du programme saoudien de connectivité aérienne, en novembre dernier.

Les autorités tentent de positionner Ryad comme un rival du centre d’affaires régional, Dubaï, aux Emirats arabes unis, dont la compagnie aérienne est la plus grande au Moyen-Orient.

Ryad compte actuellement huit millions d’habitants, mais les autorités espèrent porter ce nombre à plus 15 millions d’ici à 2030.

Si le marché régional est considéré comme étant déjà « saturé », les transporteurs saoudiens ont l’avantage, par rapport à leurs concurrents Emirates ou Qatar Airways, de pouvoir compter sur un marché intérieur d’environ 35 millions habitants, estiment les analystes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.