Rechercher

L’audience du procès Netanyahu, la veille du scrutin, est reportée

De plus, les procureurs ont fait savoir qu'Arnon Milchan, qui devait témoigner, est malade ; un autre témoin qui devait se présenter lundi est dans l'incapacité de le faire

Le producteur Arnon Milchan lors d'une remise de prix à la 26e édition des Annual Gotham Independent Film Awards à Cipriani Wall Street, à New York, le 28 novembre 2016. (Crédit : Evan Agostini/Invision/AP)
Le producteur Arnon Milchan lors d'une remise de prix à la 26e édition des Annual Gotham Independent Film Awards à Cipriani Wall Street, à New York, le 28 novembre 2016. (Crédit : Evan Agostini/Invision/AP)

Le magnat de Hollywood Arnon Milchan, qui devait témoigner dans le procès pour corruption en cours de l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu, ne sera pas en mesure de se présenter à la barre dans les semaines à venir, ont expliqué les procureurs devant la Cour des magistrats de Jérusalem mercredi.

Milchan a subi une intervention chirurgicale qui nécessite un suivi et une période de rétablissement et son témoignage prévu a donc été repoussé jusqu’à nouvel ordre.

De plus, un témoin qui devait se présenter pendant une audience de la Cour qui était prévue lundi prochain – à la veille du scrutin national – est dans l’incapacité de le faire, a continué le parquet. En résultat, l’audience a été annulée, ont indiqué les médias israéliens.

Mardi, les juges avaient rejeté l’argument soumis par les avocats défendant Netanyahu qui avaient expliqué que l’audience de lundi devait être annulée en raison de sa proximité avec les élections, qui doivent se tenir le lendemain – Netanyahu, aujourd’hui leader de l’opposition, cherche à revenir au pouvoir. Toutefois, alors que Shani Koskas, le gardien de l’habitation du domicile de Césarée du milliardaire australien James Packer, ne sera pas en mesure d’apporter son témoignage ce jour-là, l’audience a finalement été tout simplement reportée.

Sur le calendrier du procès figurent un certain nombre d’autres témoins qui devaient se présenter à la barre après Koskas, qui devait ensuite laisser la place à Milchan via visioconférence.

Le procès a continué mercredi avec le contre-interrogatoire du témoin du parquet, Yonatan Hasson, ancien chauffeur de Milchan et Parker. Hasson a apporté son témoignage dans l’Affaire 1000, qui porte sur des cadeaux luxueux qui auraient été offerts à l’ancien Premier ministre et à sa famille par des hommes d’affaires et sur les avantages qui auraient été apportés en retour par Netanyahu.

Ce dossier est l’un des trois dont doit répondre le Premier ministre devant la justice.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...