Le COGAT va punir les conducteurs de bus de Gaza qui acheminent les manifestants
Rechercher

Le COGAT va punir les conducteurs de bus de Gaza qui acheminent les manifestants

Le COGAT annonce que des sanctions seront imposées contre 14 compagnies de transport de Gaza qui ont acheminé les manifestants en bus pour des manifestations

Le COGAT a listé sur ses comptes tweeter et Facebook en arabe, les noms des 14 entreprises de transport de Gaza qui ont acheminé les manifestants en bus pour des manifestations à la frontière de l'enclave côtière. (Capture d'écran Twitter)
Le COGAT a listé sur ses comptes tweeter et Facebook en arabe, les noms des 14 entreprises de transport de Gaza qui ont acheminé les manifestants en bus pour des manifestations à la frontière de l'enclave côtière. (Capture d'écran Twitter)

Le service de liaison d’Israël avec les Palestiniens annonce que des sanctions seront imposées contre 14 compagnies de transport de Gaza qui ont transporté les manifestants en bus pour des manifestations à la frontière de l’enclave côtière.

Le coordinateur du ministère de la Défense pour les activités du gouvernement dans les territoires [COGAT], le général de division Yoav Mordechai, dit qu’Israël a appris l’existence de 14 compagnies de Gaza qui « ont aidé à transporter des terroristes du Hamas et des émeutiers violents jusqu’à la frontière ». En tant que tel, des sanctions seront imposées aux propriétaires de ces sociétés. »

« Comme indiqué précédemment, le COGAT a envoyé des avis aux propriétaires des compagnies de transport dans la bande de Gaza, les avertissant de ne pas aider au transport des terroristes du Hamas et des émeutiers violents jusqu’à la frontière de la bande de Gaza avec Israël », a écrit Mordechai dans un communiqué.

Le chef du COGAT affirme que « les émeutes violentes qui ont eu lieu sont attisées par le Hamas et constituent une tentative de masquer les activités terroristes ».

Dans un autre message en arabe sur Facebook, Mordechai énumère les 14 entreprises par leur nom.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...