Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Le Japon exhorte l’Iran à « faire preuve de retenue » après ses frappes contre Israël

La cheffe de la diplomatie japonaise Yoko Kamikawa a aussi appelé Téhéran à assurer la sécurité de la navigation dans les eaux de la région

La ministre japonaise des Affaires étrangères, Yoko Kamikawa, prononce un discours lors du 5e Dialogue mondial de Tokyo organisé par l'Institut japonais des affaires internationales (JIIA) dans un hôtel de Tokyo, le 28 février 2024. (Crédit : Kazuhiro NOGI / AFP)
La ministre japonaise des Affaires étrangères, Yoko Kamikawa, prononce un discours lors du 5e Dialogue mondial de Tokyo organisé par l'Institut japonais des affaires internationales (JIIA) dans un hôtel de Tokyo, le 28 février 2024. (Crédit : Kazuhiro NOGI / AFP)

La ministre japonaise des Affaires étrangères a échangé mardi au téléphone avec son homologue iranien pour exhorter son pays à « faire preuve de retenue » afin d’éviter une nouvelle escalade des tensions, selon le compte-rendu de leur conversation communiqué par Tokyo.

Il s’agit du premier échange direct entre les chefs de la diplomatie des deux pays depuis les frappes iraniennes de ce week-end contre Israël, qui a promis une riposte.

Le Japon est « profondément préoccupé » par ces attaques iraniennes, qui « détériorent encore la situation actuelle au Moyen-Orient », a déclaré mardi la cheffe de la diplomatie japonaise Yoko Kamikawa à son homologue iranien Hossein Amir-Abdollahian.

Téhéran a justifié ces frappes en les qualifiant de représailles aux frappes sur son consulat à Damas le 1er avril, attribuée à Israël, et qui avaient tué sept membres des Gardiens de la Révolution.

Mme Kamikawa a « vivement exhorté l’Iran à faire preuve de retenue » pour empêcher une « nouvelle escalade des tensions » au Moyen-Orient, déjà secoué par le conflit entre Israël et le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas, qui ravage la bande de Gaza depuis six mois, en réponse à l’attaque sans précédent du Hamas sur le territoire israélien le 7 octobre.

Le président iranien Ebrahim Raïssi a averti que « la moindre action » d’Israël contre « les intérêts de l’Iran » provoquerait « une réponse sévère » de son pays, selon un communiqué publié mardi.

Mme Kamikawa a aussi appelé mardi l’Iran à assurer la sécurité de la navigation dans les eaux de la région, alors que Téhéran a saisi samedi dans le Golfe un porte-conteneurs, le MSC Aries, accusé d’être « lié » à Israël, et que les rebelles yéménites houthis, soutenus par l’Iran, harcèlent des navires marchands en mer Rouge depuis des mois.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.