Le Likud de Netanyahu emmène Israël « de l’échec à la catastrophe », dit Bennett
Rechercher

Le Likud de Netanyahu emmène Israël « de l’échec à la catastrophe », dit Bennett

Le chef de Yamina a aussi appelé à protéger les résidents des villes qui ont été touchées par des émeutes intenses, ces derniers jours

Le président de Yamina, Naftali Bennett, dirige une réunion de faction à la Knesset, le 26 avril 2021. (Yonatan Sindel/Flash90)
Le président de Yamina, Naftali Bennett, dirige une réunion de faction à la Knesset, le 26 avril 2021. (Yonatan Sindel/Flash90)

Le chef de Yamina, Naftali Bennett, a attaqué le Likud du Premier ministre Benjamin Netanyahu dans la matinée de mercredi, évoquant « un parti qui échoue à diriger le pays et dont la négligence emmène le pays de l’échec à la catastrophe ».

Bennett, qui devrait servir en tant que Premier ministre le premier dans le cadre d’une possible coalition avec Yair Lapid, leader de Yesh Atid, a écrit sur Facebook que le gouvernement ne devait pas cesser ses opérations à Gaza tant que le Hamas n’aura pas payé « un prix lourd ».

Bennett a aussi appelé à protéger les résidents des villes qui ont été touchées par des émeutes intenses, ces derniers jours.

« Le système judiciaire et le système politique doivent soutenir ceux qui se défendent et qui défendent leurs familles en utilisant des armes », a précisé Bennett, faisant écho à l’appel lancé par le ministre Amir Ohama à libérer un Juif qui avait tué avec son arme à feu un homme arabe à Lod.

L’homme était mort sur le champ et deux autres individus avaient été blessés au cours de ces violences, lundi soir. Selon certaines informations, les pertes faisaient partie d’un groupe d’émeutiers qui jetaient des pierres et des bombes artisanales sur des habitations juives. Elles ont été tuées par des résidents juifs, au cours de ce qui, selon des témoins juifs, avait été « un acte d’autodéfense ».

« Le fait qu’il soit actuellement en détention est une injustice morale et un message grave qui est transmis à ceux qui voudront pouvoir se défendre à l’avenir », a écrit Bennett.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...