Le nouvel ambassadeur jordanien arrive en Israël
Rechercher

Le nouvel ambassadeur jordanien arrive en Israël

L'arrivée à Tel Aviv de Ghassan Majali, ancien ambassadeur du royaume hachémite en Espagne, met le point final à une querelle diplomatique

Ghassan Majali, le nouvel ambassadeur jordanien en Israël. (Crédit : capture d'écran Youtube)
Ghassan Majali, le nouvel ambassadeur jordanien en Israël. (Crédit : capture d'écran Youtube)

Ghassan Majali, le nouvel ambassadeur jordanien en Israël, arrivera dans l’Etat juif lundi, a confié une source officielle à Amman au Times of Israel.

L’ancien ambassadeur jordanien en Israël Walid Obeidat a quitté Tel Aviv après avoir été en poste pendant cinq ans.

Durant le mois de septembre, la Jordanie a officiellement la nomination de Majali, qui avait déjà été ambassadeur jordanien en Espagne, au poste de diplomate en Israël.

La Jordanie et Israël ont signé un traité de paix en 1994 mais les deux pays ont été au cœur d’une crise diplomatique l’an dernier après qu’un garde israélien, Ziv Moyal, a tiré sur deux Jordaniens en juillet 2017. Il a assuré avoir agi en légitime défense, après que l’un des hommes a tenté de le poignarder.

Israël et la Jordanie ont conclu un accord pour mettre fin à cette querelle diplomatique en janvier, quand un porte-parole du gouvernement jordanien a dit avoir reçu un « mémorandum officiel » présentant des excuses pour la mort des deux Jordaniens, ainsi que pour la mort d’un juge, dans un incident distinct en 2014.

Déploiement des forces de sécurité jordaniennes avant une manifestation devant l’ambassade israélienne à Amman, le 28 juillet 2017. (Crédit : Khalil Mazraawi/AFP)

Le porte-parole jordanien, Mohammad Momani, avait déclaré qu’Israël avait accepté de se conformer aux préconditions posées par le royaume pour le rétablissement des relations diplomatiques bilatérales. Ces préconditions prévoyaient notamment une action en justice contre le garde de sécurité israélien et une compensation financière aux familles des morts.

Peu après, le bureau du Premier ministre avait diffusé un communiqué annonçant que l’ambassade israélienne, qui avait fermé ses portes après l’incident de juillet 2017, rouvrirait.

Deux sources israéliennes ont confié à Reuters en janvier que contrairement aux conditions annoncées par la Jordanie, Israël a fini par décider de ne pas poursuivre le garde.

Le seul autre pays arabe à entretenir des relations diplomatiques avec Israël est l’Egypte. Actuellement, aucun ambassadeur égyptien n’est posté en Israël. L’ancien ambassadeur égyptien en Israël Hazem Khairat a récemment quitté son poste après deux ans et demi.

En avril, Amir Weissbrod, le nouvel ambassadeur israélien en Jordanie est arrivé à Amman.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...