Rechercher

Le poste-frontière d’Allenby lance un essai d’ouverture 24h sur 24, 7 jours sur 7

Cet essai-pilote doit durer plusieurs jours pour examiner les capacités des personnels au poste-frontière, dans le cadre d'un plan promis par Biden

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Des passagers sont assis dans une salle d'attente du côté jordanien du pont Allenby qui traverse la Cisjordanie et la Jordanie, le 19 juillet 2022. (Crédit : Khalil MAZRAAWI / AFP)
Des passagers sont assis dans une salle d'attente du côté jordanien du pont Allenby qui traverse la Cisjordanie et la Jordanie, le 19 juillet 2022. (Crédit : Khalil MAZRAAWI / AFP)

Un programme-pilote visant à tester les capacités du poste-frontière d’Allenby, situé entre la Cisjordanie et la Jordanie, à ouvrir 24 heures sur 24 et sept jours sur sept a été lancé, dimanche, après des mois de pressions exercées par l’administration Biden, ont indiqué des porte-paroles du ministère des Transports et de l’Autorité des aéroports au Times of Israel.

Ce lancement avait été repoussé à plusieurs reprises, entraînant la colère de l’administration américaine qui avait annoncé, cet été, qu’Allenby commencerait à ouvrir ses portes en permanence au mois de septembre. Reconnaissant les longues attentes que les Palestiniens doivent souvent subir à ce carrefour, l’initiative avait été incluse dans une série de projets dévoilés par les États-Unis, avec pour objectif d’améliorer les vies des Palestiniens.

Les autorités israéliennes avaient initialement fait savoir à leurs homologues américains qu’ils n’avaient pas les personnels nécessaires pour respecter le délai avancé par les États-Unis et ils avaient proposé de mettre d’abord en place un programme-pilote. Le ministère des Transports avait annoncé que cet essai serait lancé le 24 octobre mais cette date n’avait pas pu être tenue alors que le président de l’Autorité aéroportuaire s’était opposé à sa mise en vigueur en pleine période électorale. L’administration de l’Autorité des aéroports s’était ensuite réunie et elle avait finalement décidé de lancer son plan dimanche.

Les États-Unis s’attendent à ce que le programme-pilote dure plusieurs semaines ou plusieurs mois, avait expliqué un haut-responsable américain, le mois dernier. Mais le ministère des Transports a indiqué à l’Autorité des aéroports qu’il ne durerait pas plus de quelques jours.

Le poste-frontière d’Allenby est actuellement ouvert de 8 heures du matin à 23 heures 30 pendant la semaine et de 8 heures du matin à 15 heures 30 le week-end.

Les files d’attente pour entrer en Jordanie peuvent durer des heures, voire une journée entière – ce qui est un casse-tête pour les Palestiniens, qui ont des difficultés à obtenir le permis nécessaire pour prendre l’avion en décollant de l’aéroport Ben Gurion. En résultat, la majorité d’entre eux se rendent à l’aéroport d’Amman mais ils se trouvent dans l’obligation préalable de payer des frais supplémentaires pour traverser la frontière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...