Le prix Floride-Israël sur la recherche spatiale nomme ses quatre lauréats
Rechercher

Le prix Floride-Israël sur la recherche spatiale nomme ses quatre lauréats

Space Florida et l'Autorité israélienne de l'Innovation ont annoncé les lauréats du programme qui promeut les projets de R&D dans le domaine de l'aérospatiale et sa technologie

Une fusée Falcon9 de SpaceX, avec la capsule CrewDragon attachée, décolle du complexe de lancement 39-A du Centre spatial Kennedy, le 15 novembre 2020, à Cap Canaveral, en Floride. (Crédit : AP Photo/JohnRaoux)
Une fusée Falcon9 de SpaceX, avec la capsule CrewDragon attachée, décolle du complexe de lancement 39-A du Centre spatial Kennedy, le 15 novembre 2020, à Cap Canaveral, en Floride. (Crédit : AP Photo/JohnRaoux)

Parmi les technologies aérospatiales qui ont obtenu un financement dans le cadre d’un programme conjoint de recherche et de développement mis en place par Space Florida et l’Autorité israélienne de l’Innovation figurent une antenne innovante pour les satellites et des matériaux à base de nanoparticules permettant de refroidir des objets en utilisant la lumière du soleil.

Space Florida, l’autorité de développement aérospatial et spatial de l’État de Floride, et l’Autorité israélienne de l’Innovation, chargée de promouvoir l’écosystème technologique israélien, ont annoncé lundi les quatre lauréats du programme visant à promouvoir les projets américano-israéliens de recherche et développement ans le domaine de l’aérospatiale et des technologies connexes.

Le Space Florida-Israel Innovation Partnership Program a été mis en place en octobre 2013 avec un fonds commun récurrent de 2 millions de dollars pour soutenir la recherche, le développement et la commercialisation de projets aérospatiaux et d’autres technologies qui bénéficient à la fois à Israël et à la Floride.

Pour le dernier cycle de financement, le huitième du programme, 20 propositions conjointes ont été soumises par des équipes d’entreprises à but lucratif de Floride et d’Israël, parmi lesquelles les quatre équipes gagnantes ont été sélectionnées.

« L’industrie spatiale de la Floride est riche en innovation, en recherche et en développement, et les collaborations comme le programme avec Israël contribuent à assurer un avenir brillant dans l’espace », a déclaré Jeanette Nuñez, lieutenant-gouverneur de Floride. « J’ai hâte de voir les résultats des entreprises gagnantes de cette année ».

Les lauréats sont :

  • Craig Technologies (Merritt Island, Floride) & MTI Wireless Edge (Israël) pour la mise au point d’une antenne innovante pouvant être utilisée pour des applications espace-sol et espace-espace. L’antenne existante sera adaptée électriquement pour la bande de fréquence de communication par satellite requise et mécaniquement redessinée pour répondre aux exigences de l’environnement spatial. La reconception de l’antenne existante offrira aux fabricants de petits satellites des options supplémentaires.
  • Everix Optical Filters (Orlando, Floride) &SolCold (Israël) pour des matériaux innovants à base de nanoparticules utilisant un filtre dichroïque pour refroidir des objets en utilisant la lumière du soleil. Grâce à ce prix, Everix se concentrera sur l’optimisation de ses processus de production pour créer un filtre à la taille nécessaire, et SolCold mettra à l’échelle ses particules de refroidissement pour la commercialisation de ses produits de refroidissement par la lumière du soleil.
  • Redwire Space (anciennement Made In Space), Jacksonville, Floride et StemRad (Israël) pour un projet axé sur la fabrication additive en orbite de composants de gilets de protection contre les rayonnements à partir de polyéthylène recyclé. Redwire Space et StemRad recycleront le polyéthylène provenant de déchets d’emballage pour en faire un filament destiné à la fabrication additive en orbite d’inserts de blindage en polyéthylène pour les gilets de protection personnelle contre les rayonnements, conçus par StemRad.
  • LightPath Technologies (Orlando, Floride) et RP Optical Lab (Israël) développeront et concevront un module d’imagerie thermique opto-électronique (OETI) installé sur des nano/microsatellites. Le module OETI sera basé sur une nouvelle caméra infrarouge motorisée à large bande adaptée à l’espace, compacte, légère, modulaire et refroidie par cryogénie, utilisant des substrats de lentilles optiques IR, un objectif de télescope à large bande compatible avec l’espace et une électronique vidéo. L’objectif de l’équipe conjointe sera de réussir la qualification ses caméras pour l’environnement spatial.

« Depuis sa création en 2013, la collaboration entre Israël et la Floride dans le domaine des technologies liées à l’espace a réussi à produire de grands projets qui pourraient vraiment faire la différence dans le secteur aérospatial », a déclaré Ami Appelbaum, président de l’Autorité israélienne de l’Innovation, qui est également chargée de définir les politiques technologiques d’Israël. Le nombre de candidatures a augmenté cette année par rapport à l’année précédente, a-t-il ajouté, soulignant la « grande qualité » des soumissions.

« Nous sommes fermement convaincus que le partenariat entre la Floride et Israël, et le succès de cette collaboration entre des entreprises des deux pays, renforcera encore les liens entre les deux pays et les deux économies », a déclaré M. Appelbaum. « Nous souhaitons beaucoup de succès aux équipes et aux entreprises gagnantes et attendons avec impatience les changements étonnants qu’elles apporteront à notre monde et au-delà. »

Le prochain appel à candidatures conjoint devrait être publié en septembre 2021, ont indiqué les deux organisations dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...