L’Egypte enquêterait sur le Hamas et ses otages israéliens à Gaza
Rechercher

L’Egypte enquêterait sur le Hamas et ses otages israéliens à Gaza

L’information suit les déclarations du groupe terroriste démentant que Jérusalem a cherché à libérer ses citoyens retenus dans la bande de Gaza

Dov Lieber est le correspondant aux Affaires arabes du Times of Israël

Des membres des Brigades Ezzedine al-Qassam , la branche armée du Hamas, pendant un rassemblement anti-Israël à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 26 février 2016. (Crédit : Said Khatib/AFP)
Des membres des Brigades Ezzedine al-Qassam , la branche armée du Hamas, pendant un rassemblement anti-Israël à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 26 février 2016. (Crédit : Said Khatib/AFP)

Les autorités égyptiennes auraient demandé que le Hamas remette des informations sur l’état de deux citoyens israéliens qui ont traversé de leur plein gré la frontière avec Gaza et sur les corps de deux soldats tués pendant la guerre à Gaza en 2014.

Les Egyptiens ont demandé ces informations au Hamas quand une délégation du groupe terroriste de Gaza était au Caire le mois dernier, dans une tentative de réparation des relations amères entre les deux parties, selon un article du site d’informations arabophone londonien al Araby al Jadeed.

L’information de dimanche suit une rare remarque de vendredi sur le sujet par Abou Obeida, l’un des porte-paroles des brigades Ezzedine al-Qassam, la branche militaire du Hamas, qui a démenti les déclarations du Premier ministre Benjamin Netanyahu disant qu’Israël travaillait à libérer ses citoyens capturés par le Hamas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...