Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

L’Egypte et la Chine réclament un cessez-le-feu et un « Etat de Palestine »

Dans un communiqué commun, les deux chefs de la diplomatie réclament aussi "un arrêt des violences et des combats", sans évoquer le sort des otages

Le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry (droite) rencontre le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi au palais al-Tahrir, au centre de la capitale égyptienne, le Caire, le 14 janvier 2024. (Crédit : Khaled Desouki/AFP)
Le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry (droite) rencontre le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi au palais al-Tahrir, au centre de la capitale égyptienne, le Caire, le 14 janvier 2024. (Crédit : Khaled Desouki/AFP)

Les ministres des Affaires étrangères égyptien et chinois ont plaidé dimanche ensemble au Caire pour un cessez-le-feu au 100ème jour de la guerre à Gaza déclenchée par l’attaque sauvage perpétrée par le groupe terroriste palestinien du Hamas le 7 octobre dernier et pour la création d’un « Etat de Palestine » membre de plein droit de l’ONU.

Lors d’une conférence de presse commune au début d’une tournée africaine du Chinois Wang Yi, celui-ci s’est dit en faveur, avec son homologue égyptien Sameh Choukri, d’ « un Etat de Palestine indépendant et souverain dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale ».

Dans un communiqué commun, les deux hommes réclament aussi « un arrêt des violences et des combats », sans mentionner le sort des otages aux mains du Hamas et de ses complices à Gaza.

On estime que 132 otages enlevés par le Hamas et ses complices le 7 octobre sont encore à Gaza, mais certains ne sont plus en vie. 105 civils ont été libérés lors d’une trêve d’une semaine fin novembre. Quatre otages avaient été libérées avant cela. Les corps de huit otages ont également été récupérés et trois otages ont été tués par erreur par l’armée lors d’un incident tragique le mois dernier.
L’armée israélienne a confirmé la mort de 25 des personnes toujours détenues par le Hamas et ses complices, sur la base de nouvelles informations et des découvertes obtenues par les troupes opérant à Gaza. Le Hamas détient par ailleurs les corps des soldats de Tsahal Oron Shaul et Hadar Goldin depuis 2014, ainsi que deux civils israéliens, Avera Mengistu et Hisham al-Sayed, qui sont tous deux censés être en vie après être entrés dans la bande de Gaza de leur propre chef en 2014 et 2015 respectivement.

Le communiqué réclame également « un sommet international pour la paix afin de trouver une solution juste, entière et pérenne à la question palestinienne avec la fin de l’occupation (israélienne) et un Etat de Palestine indépendant, avec une continuité territoriale » alors qu’actuellement les Palestiniens vivent de fait sous deux gouvernements ultra-rivaux et parallèles.

L’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas tient des pans de la Cisjordanie, tandis que le groupe terroriste du Hamas – en guerre contre Israël depuis son attaque barbare sans précédent du 7 octobre sur le sol israélien – contrôle la bande de Gaza après avoir férocement chassé le Fatah de Mahmoud Abbas en 2007.

La Chine entretient de bonnes relations avec Israël mais elle soutient depuis plusieurs décennies la cause palestinienne et considère la Palestine comme un Etat.

Pékin milite traditionnellement pour une solution à deux Etats.

A LIRE : Depuis le 7 octobre, la Chine laisse l’antisémitisme se propager sur Internet – Washington

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.