Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Les Démocrates proposent une résolution en solidarité avec les anti-refonte

La résolution exprimant leur solidarité avec le mouvement de protestation contre la refonte en Israël est symbolique et a peu de chances d'être adoptée

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

La représentante Jan Schakowsky, D-Ill., répond aux questions lors d'une interview télévisée avant les votes à la Chambre, au Capitole à Washington, le vendredi 10 mai 2019. (Crédit : AP Photo/J. Scott Applewhite)
La représentante Jan Schakowsky, D-Ill., répond aux questions lors d'une interview télévisée avant les votes à la Chambre, au Capitole à Washington, le vendredi 10 mai 2019. (Crédit : AP Photo/J. Scott Applewhite)

La représentante démocrate Jan Schakowsky a présenté samedi à la Chambre des représentants une résolution exprimant sa solidarité avec le mouvement de protestation contre la refonte en Israël.

La résolution stipule que « le Congrès estime que la démocratie est au cœur de la relation spéciale entre les États-Unis et Israël ; le Congrès s’oppose aux actions qui compromettent l’avenir d’Israël en tant qu’État juif et démocratique ; et le Congrès se tient aux côtés de tous les Israéliens qui cherchent à défendre la démocratie libérale, le contrôle judiciaire et les institutions politiques indépendantes agissant dans le cadre d’un système d’équilibre des pouvoirs ».

Elle a reçu le soutien de ses collègues démocrates, les Républicains Annie Kuster (New Hampshire-02), Jerry Nadler (New York-12), Jamie Raskin (Maryland-08), Julia Brownley (Californie-26), Gerry Connolly (Virginie-11), Madeleine Dean (Pennsylvanie-04), Rosa DeLauro (Connecticut-03), Anna Eshoo (Californie-16), Dan Goldman (New York-10), Barbara Lee (New York-12), Mark Takano (New York-39) et Susan Wild (Pennsylvanie-07).

La résolution est symbolique et a peu de chances d’être adoptée.

La semaine dernière, la Représentante Démocrate Kathy Manning, l’une des législatrices les plus pro-Israël de son parti, avait critiqué le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

« Ce que fait ce gouvernement d’extrême-droite, et notamment les obstacles qu’il lève face à la solution à deux États, en inquiète plus d’un », avait-elle déclaré lors d’un webinaire organisé par les Jewish Federations of North America (JFNA).

Kathy Manning lors d’une réunion de campagne au Bennett College de Greensboro, en Caroline du Nord, le 19 octobre 2018. (Crédit : Gerry Broome/AP Photo)

Les propos de Manning – ex-présidente du conseil d’administration des JFNA – étaient d’autant plus inhabituels qu’elle s’était jusqu’alors abstenue de critiquer les gouvernements israéliens qui se sont succédés.

Manning dit avoir été particulièrement fière, de voir le président Isaac Herzog prononcer un discours lors d’une session conjointe du Congrès et évoquer sa tentative, infructueuse, pour trouver un compromis sur la question de la refonte judiciaire.

Elle a ajouté avoir été en contact avec des députés israéliens, avant l’adoption lundi de la loi privant le pouvoir judiciaire de tout contrôle sur le « caractère raisonnable » des décisions de l’exécutif, et « avoir eu la confirmation que des négociations avaient lieu pour parvenir à un compromis, et ralentir le rythme de la réforme ».

« Hier, nous avons été témoins d’une remise en cause du consensus et d’une approche mesurée », avait-elle regretté.

Manning n’était pas la seule démocrate à être déçue.

« Les contre-pouvoirs légitimes sont essentiels dans toutes les démocraties. Le vote par la Knesset aujourd’hui d’une loi privant la Cour suprême israélienne de son pouvoir de bloquer les décisions du gouvernement est contraire aux valeurs démocratiques. J’implore M. Netanyahu de soutenir les valeurs fondamentales qui ont permis à Israël de prospérer et de se développer », avait de son côté tweeté le sénateur Ben Cardin, qui prendra sa retraite l’année prochaine.

Le député Jerry Nadler a lui écrit dans un communiqué que « Netanyahu et sa coalition extrémiste ont ignoré l’appel au consensus lancé par le président et le peuple israélien (…) [et] ont adopté une loi qui profane l’indépendance judiciaire. C’est un jour sombre pour la démocratie israélienne ».

« Malgré ces défis, comme l’ont clairement montré les manifestants pacifiques en Israël et aux États-Unis, l’espoir des Israéliens et de la communauté de la Diaspora, qui a inspiré la fondation d’Israël et sa prospérité, persiste. Le vote profondément décevant d’aujourd’hui à la Knesset ne doit pas marquer un échec, mais plutôt une occasion de renouveler cet espoir et de continuer à se battre pour un Israël démocratique », avait ajouté Nadler.

« En tant que Juif pro-Israël, je suis profondément déçu d’assister à l’adoption de la première étape du plan de refonte judiciaire anti-démocratique. Le gouvernement israélien devrait tenir compte de la voix de ses citoyens, chercher à trouver un consensus et réaffirmer son engagement envers les freins et contrepoids de la démocratie », avait tweeté le représentant de New York, Dan Goldman.

« Israël doit maintenir sa démocratie, ce qui signifie préserver un système judiciaire indépendant. Le vote d’aujourd’hui à la Knesset est un recul des valeurs démocratiques », avait écrit lundi la députée Madeline Dean.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.