Les Juifs de Las Vegas se rassemblent pour aider les victimes après la fusillade
Rechercher

Les Juifs de Las Vegas se rassemblent pour aider les victimes après la fusillade

Les synagogues organisent des veillées, collectent des produits et de l'argent suite au massacre commis dimanche, où 2 femmes juives ont été blessées

Un mémorial improvisé à Las Vegas, dans le Nevada, le 3 octobre 2017. (Crédit : Robyn Beck/AFP)
Un mémorial improvisé à Las Vegas, dans le Nevada, le 3 octobre 2017. (Crédit : Robyn Beck/AFP)

Alors que la communauté juive de la ville a décidé de se rassembler suite à la fusillade de masse qui a eu lieu au Mandala Bay, deux synagogues de Las Vegas ont organisé des soirées spéciales de prières et une campagne de crowdfunding sur le site GoFundMe qui a permis de collecter plus de 50 000 dollars pour une femme juive blessée.

Le rabbin du mouvement Habad Mendy Harlig, aumônier de la police de Las Vegas, a indiqué au site Chabad.org qu’il avait passé du temps, lundi, dans un hôpital local en compagnie de l’époux et de la belle-mère de Natalie Grumet, une Californienne juive blessée lors de la fusillade, avait indiqué le Times of Israël.

La page GoFundMe qui vise à aider Grumet à retourner en Californie pour y être soignée a dépassé, mardi, son objectif de 50 000 dollars.

Samantha Arjune, fille du concierge tout juste retraité de l’externat juif Ramaz de New York, a également été blessée lors de la tuerie. Elle a subi une intervention chirurgicale à la jambe lundi. Ses jours ne sont pas en danger.

I got shot in my leg, I am waiting to have surgery, I will update when I can! ❤️❤️❤️

Posted by Sam Arjune on Monday, 2 October 2017

Les deux femmes ne sont que deux des plus de 500 personnes qui ont été blessées alors qu’elles assistaient à un concert lors de l’attaque menée par un tireur solitaire dimanche soir depuis le 32e étage de l’hôtel-casino Mandalay Bay. La fusillade a fait au moins 58 morts.

La synagogue Sinaï de Las Vegas a organisé lundi soir un service spécial pour aider la communauté à faire face à l’attaque. Plus de 100 membres, jeunes et moins jeunes, ont assisté à la veillée, a annoncé le Forward . Les membres de la synagogue prévoient de rendre visite aux victimes et à leurs familles dans les hôpitaux.

Dear Friends,Thanks to your kindness and generosity we were able to deliver over 1,200 bottles of water and 2,000…

Posted by Temple Sinai of Las Vegas on Tuesday, 3 October 2017

La synagogue Midbar Kodesh a elle aussi organisé une soirée de prière et une veillée.

Todd Polikoff, président et directeur général de Jewish Nevada, la fédération communautaire juive de l’état, a dit au Times of Israël avoir apporté des fournitures sur les sites de collecte de sang et des produits alimentaires au centre de traumatologie.

« Une fois les blessures physiques guéries, il y aura beaucoup de gens qui auront besoin d’énormément d’attention pour gérer psychologiquement ce qu’il s’est passé, a-t-il expliqué. Il y avait 22 000 personnes là-bas. Nous savons qu’il y avait un certain nombre de membres de la communauté juive qui se trouvaient sur place et qui n’ont pas été touchés physiquement. Mais nous savons qu’ils vont avoir besoin d’aide. »

Un post publié lundi sur la page Facebook de Jewish Nevada indiquait que, « alors que le soleil se lève aujourd’hui sur Las Vegas, nous sommes déjà une ville différente. Ce qui ne changera pas, c’est notre compassion pour l’autre, notre capacité à accueillir des millions de visiteurs tous les ans, et notre résilience face aux circonstances difficiles. C’est cette grandeur, dont nous savons qu’elle subsiste malgré la tragédie que nous avons vécue lors de cette soirée. »

« Nous devons maintenant tourner notre attention vers ces amis, ces familles et ces étrangers qui en ont le plus besoin. Ce sont eux qui devront constater et vivre toute cette grandeur que nous mettons en application dans notre communauté. Maintenant plus que jamais, nous devons rappeler aux membres de notre communauté et au reste du pays, comme au monde, que nous sommes #VegasStrong. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...