Les rabbins reconstructionnistes ont voté pour l’acceptation complète des Juifs transgenres
Rechercher

Les rabbins reconstructionnistes ont voté pour l’acceptation complète des Juifs transgenres

Cette résolution fait suite à des motions similaires de mouvements réformés et conservateurs pour accueillir les personnes transgenres et qui ne se conforment pas au genre

Le Collège rabbinique reconstructionniste de Wyncote, en Pennsylvanie. (Crédit : JTA)
Le Collège rabbinique reconstructionniste de Wyncote, en Pennsylvanie. (Crédit : JTA)

L’Association rabbinique reconstructionniste (ARR) a approuvé une résolution affirmant la totale égalité des personnes transgenres, non binaires et qui ne se conforment pas au genre.

La résolution a été approuvée mardi pendant la réunion annuelle de l’association à Portland, dans l’Oregon, qui s’est terminée mercredi.

La résolution engage l’ARR à travailler pour « l’inclusion totale, l’acceptation, l’appréciation, la célébration et l’accueil des personnes de toutes les identités de genre dans la vie juive et la société en général. »

Le document « défend fortement l’égalité complète des personnes transgenres, non-binaires et qui ne se conforment pas au genre, et la protection égale des personnes de toutes les identités de genre par la loi, à tous les niveaux du gouvernement, en Amérique du Nord et en Israël. »

Des rabbins reconstructionnistes en 2013. Illustration. (Crédit : CRR/Communautés juives reconstructionnistes via JTA)
Des rabbins reconstructionnistes en 2013. Illustration. (Crédit : CRR/Communautés juives reconstructionnistes via JTA)

La résolution a été approuvée après un processus d’un an, pendant lequel les représentants des congrégations reconstructionnistes, ainsi que le conseil d’administration du Collège rabbinique reconstructionniste, ont approuvé des réformes similaires.

Le vote de l’ARR a suivi l’adoption par l’Union du judaïsme réformé de sa résolution sur les droits des personnes transgenres et non conformes au genre, et l’adoption par l’Assemblée rabbinique, l’association des rabbins conservateurs, de sa résolution affirmant les droits des personnes transgenres et qui ne se conforment pas au genre.

« A une époque où les droits civiques récemment conquis des personnes transgenres, non binaires et qui ne se conforment pas au genre sont attaqués aux Etats-Unis, une grande partie de la communauté juive américaine s’exprime ouvertement et clairement sur le sujet », a déclaré l’ARR dans un communiqué.

Le mouvement reconstructionniste comprend une centaine de congrégations et 350 rabbins. Les congrégations individuelles ont déjà expérimentés des méthodes pour appeler les personnes à monter à la Torah avec des termes neutres en ce qui concerne le genre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...