Les travaillistes appellent Gantz à ne pas boycotter les Arabes et les ‘haredim
Rechercher

Les travaillistes appellent Gantz à ne pas boycotter les Arabes et les ‘haredim

Amir Peretz a promis de s'en tenir à sa promesse de campagne : "nous ne siégerons pas avec Netanyahu"

Amir Peretz, chef du Parti travailliste, explique à la Douzième chaîne pourquoi il  a rasé sa moustache vieille de 47 ans, le 25 août 2019 (Crédit : Twitter / Douzième chaîne)
Amir Peretz, chef du Parti travailliste, explique à la Douzième chaîne pourquoi il a rasé sa moustache vieille de 47 ans, le 25 août 2019 (Crédit : Twitter / Douzième chaîne)

Le chef du parti travailliste Amir Peretz a appelé mercredi Benny Gantz, à la tête du parti Kakhol lavan à rester ouvert à un partenariat avec les partis arabes et ultra-orthodoxes.

« Ne boycottez pas les élus du public arabe à la Knesset », a déclaré Peretz, « et pas non plus ceux du public haredi ».

Peretz réagissait à la propre promesse de campagne de Gantz d’établir un « gouvernement d’unité laïc » après son élection.

Peretz a également dit vouloir s’en tenir à sa promesse de campagne : « Nous ne siégerons pas avec Netanyahu ».

Au lendemain de l’élection, tout le monde campe sur ses promesses de campagne – au moins pour l’instant.

Dans une vidéo diffusée sur Facebook, le chef de l’alliance Travaillistes-Gesher a promis qu’il resterait avec sa partenaire électorale Orly Levy-Abekasis. Peretz souhaite aussi tenir sa promesse de campagne et ne pas siéger dans un gouvernement dirigé par Netanyahu.

« Ne vous méprenez pas, nous allons rester ensemble pendant de nombreuses années », a déclaré Peretz au sujet de son alliance avec le parti Gesher de Levy-Abekasis.

Il s’est adressé à Netanyahu : « Je sais que vous êtes un homme occupé, alors laissez-moi vous éviter des coups de fil, cela vous prendra du temps de nous appeler. Je ne suis pas à la recherche d’un travail. Personne ne devrait essayer de nous appâter ; vous n’avez rien que nous voulons. Nous avons promis, et nous tiendrons notre promesse, que nous ne siégerons pas avec Netanyahu ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...