Rechercher

Linda Sarsour fustigée après avoir accusé les juifs de double allégeance

Pour l'activiste, les attaques contre Omar viennent de ceux "qui ont préféré leur allégeance à Israël à leur engagement en faveur de la démocratie et de la liberté d'expression"

L'activiste Linda Sarsour parle lors d'un rassemblement « Femmes pour la Syrie » à Union Square à New York, le 13 avril 2017. (Photo de Drew Angerer / Getty Images via JTA)
L'activiste Linda Sarsour parle lors d'un rassemblement « Femmes pour la Syrie » à Union Square à New York, le 13 avril 2017. (Photo de Drew Angerer / Getty Images via JTA)

L’activiste Linda Sarsour a semblé accuser les Juifs américains de double loyauté envers Israël dans une publication parue sur Facebook et appelant à soutenir Ilhan Omar, élue au Congrès, suite à une controverse qui a suivi l’annonce de son soutien au boycott d’Israël.

Sarsour a écrit dans ce texte paru jeudi qu’Omar « est attaquée pour avoir dit qu’elle soutient le mouvement BDS (Boycott Divestment Sanctions) et qu’elle soutient le droit à s’engager dans les libertés protégées par la constitution. Une attaque qui ne vient pas seulement de la droite mais de certaines personnes qui se disent progressistes mais qui préféreront toujours leur allégeance à Israël à leur engagement en faveur de la démocratie et de la liberté d’expression ».

Sarsour, leader de la Women’s March, qui a été critiquée pour ne pas avoir pris ses distances face au chef du mouvement antisémite Nation of Islam, Louis Farrakhan — qui a tenu des propos antisémites et sectaires depuis des décennies et qui a récemment comparé les Juifs à des termites – a également appelé à poster des messages de soutien à Omar sur les réseaux sociaux.

« Pas besoin de soutenir le BDS et vous en avez le droit mais nous ne pouvons pas rester à ne rien faire lorsqu’une afro-américaine musulmane courageuse est prise pour cible lorsqu’elle dit qu’elle s’en tiendra à la constitution des Etats-Unis d’Amérique en tant que membre du Congrès américain », a écrit Sarsour.

We need YOU. Add your name and please post a message on all social media in support of Congresswoman-elect Ilhan Omar….

Posted by Linda Sarsour on Thursday, 15 November 2018

Dans la section des commentaires du post, en réponse à la critique, Sarsour désigne spécifiquement l’ADL (Anti-Defamation League). Dans une pétition sur Internet en soutien à Omar, Sarsour écrit qu’elle est alarmée par le fait que « des organisations comme l’ADL utilisent leur plate-forme pour attaquer une afro-américaine pionnière afin de saper la sensibilisation aux droits humains palestiniens ».

Le post a suscité la colère de l’AJC (American Jewish Committee, qui a répondu dans un tweet : « Accuser les Juifs de double loyauté est l’un des tropes les plus antisémites, les plus anciens et les plus pernicieux. Pas surpris de constater que ça vient de @LSarsour. Combien de temps les leaders progressistes vont-ils détourner le regard face à cette haine ? »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...