L’Institut du monde arabe retire un visuel de Netanyahu, la main ensanglantée
Rechercher

L’Institut du monde arabe retire un visuel de Netanyahu, la main ensanglantée

L'ambassade d'Israël a protesté contre cette illustration de la conférence "Main basse sur Israël. Netanyahu ou la fin du rêve sioniste" organisée à l'Institut du monde arabe

L'Institut du monde arabe en bord de Seine, à Paris. Illustration. (Crédit : David Monniaux/CC BY-SA 3.0/WikiCommons)
L'Institut du monde arabe en bord de Seine, à Paris. Illustration. (Crédit : David Monniaux/CC BY-SA 3.0/WikiCommons)

Un visuel évoquant Benjamin Netanyhu les mains ensanglantées pour promouvoir un débat à l’Institut du monde arabe (IMA) a provoqué la colère d’Aliza Bin Noun, l’ambassadrice d’Israël en France.

« Intolérable et scandaleux qu’un institut public diffuse de tels visuels diffamatoires et attisant la détestation d’Israël pour présenter un soi-disant ‘débat’ déjà à charge, a écrit Aliza Bin Noun sur son compte Twitter le 28 décembre. L’IMA a franchi la limite de la critique objective et se rend coupable d’incitation à la haine ».

Le président du Bnai Brith France affirmait le lendemain que « la caricature honteuse a été retirée du site l’IMA ».

Ce visuel – qui montre un manifestant portant un keffieh, un masque à l’effigie de Netanyahu et de la peinture rouge sur une main –  servait à illustrer une conférence organisée le 3 janvier prochain à l’IMA intitulée « Main basse sur Israël. Netanyahu ou la fin du rêve sioniste. »

Elle reprend le titre d’un livre de Jean-Pierre Filiu, qui prendra la parole lors de cette rencontre à laquelle seront également présent Dominique Vidal du Monde diplomatique et la chercheuse Stéphanie-Latte Abdallah spécialisée dans le « féminisme islamique ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...