Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

L’Iran rejoint cette semaine une alliance Chine-Russie

L'Iran est très actif pour réduire son isolement international en se réconciliant avec ses voisins arabes mais aussi en réduisant les tensions avec les pays occidentaux

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, participant à une conférence de presse conjointe à Moscou, en Russie, le 23 décembre 2022. (Crédit : Evgenia Novozhenina/ Pool Photo via AP)
Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, participant à une conférence de presse conjointe à Moscou, en Russie, le 23 décembre 2022. (Crédit : Evgenia Novozhenina/ Pool Photo via AP)

L’Iran va rejoindre cette semaine l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), une alliance régionale réunissant notamment la Chine et la Russie, a indiqué vendredi le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.

« Lors de la prochaine réunion du Comité des chefs d’Etat (de l’OCS), qui se tiendra le 4 juillet, l’adhésion complète de l’Iran sera formalisée », a déclaré M. Lavrov à la presse depuis Moscou.

Lors de cette réunion, sera également signé un mémorandum sur « les obligations » du Bélarus, allié de Moscou, « qui va également lancer une procédure pour adhérer pleinement » à l’OCS, a ajouté M. Lavrov.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian a ensuite eu un entretien téléphonique avec le secrétaire général de l’OCS, le Chinois Zhang Ming, selon un communiqué de ses services.

« Je suis confiant dans le fait que l’adhésion complète de l’Iran offrira des capacités nouvelles et augmentées à l’organisation », a déclaré le ministre iranien selon ce communiqué.

Selon la même source, Zhang Ming a confirmé lors de cette entretien que l’Iran serait membre de plein droit à partir du 4 juillet.

L’Organisation de coopération de Shanghai, créée en juin 2001, rassemble actuellement huit pays : la Russie, la Chine, le Kazakhstan, le Tadjikistan, le Kirghizstan, l’Ouzbékistan, l’Inde et le Pakistan.

L’Iran est très actif actuellement pour réduire son isolement international, en se liant davantage à la Chine et à la Russie, en se réconciliant avec ses voisins arabes mais aussi en réduisant les tensions avec les pays occidentaux.

Outre l’OCS, Téhéran dit vouloir intégrer au plus vite une autre organisation sans membres occidentaux : celle des Brics – qui regroupe l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, l’Inde et la Russie.

L’Iran, simple observateur de l’OCS depuis 2005, avait obtenu son adhésion lors d’un sommet de l’organisation en 2021 à Douchanbé, la capitale du Tadjikistan.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.