Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

L’Israélien Marhu Teferi remporte l’argent au marathon masculin des WAC 2023

L'athlète obtient le meilleur classement de l'histoire d’Israël dans cette épreuve, suscitant des espoirs avant les JO de Paris ; Chemtaï-Salpeter finit 4e dans la course féminine

Marhu Teferi célébrant sa deuxième place dans le marathon masculin lors des Championnats du monde d'athlétisme, à Budapest, en Hongrie, le 27 août 2023. (Crédit : Denes Erdos/AP Photo)
Marhu Teferi célébrant sa deuxième place dans le marathon masculin lors des Championnats du monde d'athlétisme, à Budapest, en Hongrie, le 27 août 2023. (Crédit : Denes Erdos/AP Photo)

Le coureur israélien Marhu Teferi a remporté l’argent dans le marathon masculin des Championnats du monde d’athlétisme (WAC) à Budapest dimanche, obtenant la meilleure place jamais obtenue par le pays lors de cet événement majeur et s’affirmant comme un prétendant à une médaille lors des Jeux olympiques de Paris l’année prochaine.

Teferi, 31 ans, né en Éthiopie, a enchaîné avec la médaille d’argent européenne qu’il avait remportée l’année dernière au sein de l’équipe d’Israël. Cette fois, il a terminé deuxième avec un temps de 2h09’12, derrière l’Ougandais Victor Kiplangat qui a réalisé un temps de 2h08’53 dans les rues de la capitale hongroise.

L’Éthiopien Leul Gebresilase a remporté la médaille de bronze en franchissant la ligne d’arrivée en 2h09’19.

L’exploit de Teferi est la première médaille jamais remportée par Israël dans cette épreuve. Israël avait remporté l’or dans l’épreuve masculine de marathon par équipe lors des Championnats d’Europe d’athlétisme à Munich en août 2022, mais cette compétition ne comprenait pas les concurrents kenyans, éthiopiens et ougandais, qui dominent habituellement ce type de course.

Teferi, qui s’est retrouvé avec un débardeur déchiré après avoir fait une chute aux alentours du 30e kilomètre, a déclaré que les conditions météorologiques étouffantes avaient rendu la course « très difficile pour tout le monde ».

« Je suis reconnaissant d’avoir réussi à terminer avec l’argent », a-t-il déclaré. « Je voulais donner le meilleur de moi-même et cette compétition était mon plus grand objectif. Je suis heureux d’avoir pu réaliser mon rêve. »

L’Israélien Marhu Teferi participant à la finale du marathon masculin lors des Championnats du monde d’athlétisme, à Budapest, en Hongrie, le 27 août 2023. (Crédit : Attila Kisbenedek/AFP)

Le président Isaac Herzog et son épouse Michal ont félicité Teferi dans un communiqué.

« Nous sommes très fiers de toi. Tu as apporté de la joie à toute la nation d’Israël. Nous nous souvenons que tu as couru dans des courses plus courtes, mais maintenant tu l’as fait sur la plus grande scène de toutes. Bravo ! »

« Félicitations à Marhu Teferi pour sa médaille d’argent au marathon lors des Championnats du monde », a écrit le ministre de la Culture et des Sports, Miki Zohar (Likud), sur X – anciennement Twitter.

« Nous continuons à conquérir le sommet du sport mondial et à mettre Israël sur la carte », a-t-il ajouté.

Outre Teferi, l’Israélienne Lonah Chemtaï Salpeter a décroché son billet pour les Jeux olympiques de l’année prochaine ce week-end en terminant quatrième du marathon féminin samedi.

La Kenyane Chemtaï Salpeter, qui avait décroché le bronze aux Championnats du monde d’athlétisme 2022, avait participé aux Jeux olympiques de Tokyo il y a deux ans, mais avait dû interrompre sa course alors qu’elle se trouvait dans le peloton de tête à quatre kilomètres de l’arrivée, après avoir souffert de camps menstruels. Elle avait terminé à la 66e place sur 88 coureurs.

Lonah Chemtaï Salpeter d’Israël utilisant une éponge pour se rafraîchir lors de la finale du marathon féminin pendant les Championnats du monde d’athlétisme, à Budapest, le 26 août 2023. (Crédit : Robert Ghement/POOL/AFP)

Une montée en puissance au bon moment

Kiplangat et son co-équipier Stephen Kissa, ainsi que les Éthiopiens Gebresilase, Tsegaye Getachew et Tamirat Tola, et le Kényan Timothy Kiplagat ont passé le cap des 30 km dans un groupe serré en 1h32.

Kissa a ensuite chuté après avoir attrapé le talon de Kiplagat, ce qui a permis à Kiplangat de se détacher de Gebresilase.

Sur les 5 km suivants, Kiplangat, 23 ans, s’est élancé pour réussir à lâcher le peloton de tête, Gebresilase tombant 15 secondes derrière.

« Quand j’ai atteint le 30e kilomètre, je savais que je me sentais fort et j’ai décidé de pousser », a déclaré Kiplangat. « J’avais beaucoup d’énergie et cela m’a permis d’avancer. Puis au 35e kilomètre, j’ai pu reprendre mon élan. »

« C’était mon plan dès le départ et j’ai réussi à le tenir. Le rythme était effréné mais j’avais plus à donner. C’était difficile, mais j’ai toujours senti que j’avais la puissance nécessaire. »

Victor Kiplangat, de l’Ouganda, célébrant sa victoire dans le marathon masculin aux Championnats du monde d’athlétisme, à Budapest, en Hongrie, le 27 août 2023. (Crédit : Denes Erdos/AP Photo)

Teferi a progressé dans le peloton pour décrocher l’argent, tandis que le champion du monde en titre, Tola, qui avait établi un record de championnat lors de sa victoire à Eugene l’année dernière, a abandonné.

Kissa a bien récupéré de sa chute pour terminer cinquième, juste derrière Tebello Ramakongoana, du Lesotho.

Tola, le champion en titre de l’Éthiopie, a déclaré qu’il avait abandonné à cause de douleurs à l’estomac.

« J’ai fait de mon mieux. Je me sentais bien jusqu’au 30e kilomètre », a-t-il déclaré. « Mais après ça, j’ai commencé à avoir une mauvaise sensation à l’estomac. »

« Je n’ai pas dormi de la nuit parce que j’ai eu des problèmes gastriques et j’étais sur le point de vomir, mais rien n’est sorti parce que j’avais mangé du riz avec beaucoup de sel. »

Teferi et son épouse Selamawit, qui est également coureuse professionnelle, avaient représentés Israël aux Jeux olympiques de 2020, où Marhu avait terminé 13e dans l’épreuve du marathon, le meilleur classement jamais obtenu par un Israélien. Il est également le détenteur du record israélien du marathon.

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.