45 personnes en garde à vue après les échauffourées à Paris
Rechercher

45 personnes en garde à vue après les échauffourées à Paris

Un policier français court vers des manifestants pro-palestiniens qui manifestent à Paris malgré une interdiction des autorités françaises, le 15 mai 2021 (Geoffroy Van Der Hasselt / AFP)
Un policier français court vers des manifestants pro-palestiniens qui manifestent à Paris malgré une interdiction des autorités françaises, le 15 mai 2021 (Geoffroy Van Der Hasselt / AFP)

Un total de quarante-cinq personnes ont été placées en garde à vue samedi en marge de la manifestation interdite à Paris organisée notamment pour commémorer la Naqba, a-t-on appris dimanche auprès du parquet de Paris.

Ces personnes ont été arrêtées notamment pour des soupçons de « participation à un groupement formé en vue de violences », « participation à un attroupement après sommation », « violences sur les forces de l’ordre » ou pour outrage.

Des slogans anti-Israël ont été scandés dans la capitale.

Au total, 367 personnes ont été verbalisées dans la capitale, avait indiqué le ministère de l’Intérieur samedi soir.

Entre 2 500 à 3 500 personnes selon les autorités – 4 500 à 5 000 selon les organisateurs -, s’étaient rassemblées samedi par petits groupes dans le quartier de Barbès (XVIIIe arr.), occasionnant des face-à-face parfois tendus entre manifestants et forces de l’ordre dans le nord de Paris.

Au total, les manifestations, un peu partout en France, ont réuni quelque 22 000 personnes selon le ministère de l’Intérieur.

C’est vous qui le dites...