Accouchement d’une femme atteinte du coronavirus à Jérusalem
Rechercher

Accouchement d’une femme atteinte du coronavirus à Jérusalem

Une mère et son bébé ont été séparés immédiatement après la naissance après que la femme a été testée positive au coronavirus à l’hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem, selon un porte-parole du centre médical.

La femme avait été mise en quarantaine à domicile et a été amenée dans une unité de confinement spécialisée – loin de la salle d’accouchement normale et dotée de deux sages-femmes en tenue de protection – lorsqu’elle a commencé le travail, a expliqué le porte-parole de l’hôpital.

Après la naissance du bébé, les tests ont révélé que la mère, âgée de 35 ans, était effectivement porteuse du virus, ce qui a nécessité son transfert dans le service de confinement de l’hôpital avec d’autres patients atteints de coronavirus, pendant que l’enfant était évacué.

« La mère est entourée de l’amour et de la chaleur du personnel. Pendant son hospitalisation, des photos du nouveau-né lui ont été envoyées, celui-ci étant entouré d’amour et d’une attention constante. Elle est même mise au courant directement par téléphone par le médecin qui le suit », a indiqué l’hôpital.

« Il ne fait aucun doute que ce ne sont pas des jours faciles pour elle, mais il était de la plus haute importance qu’elle retrouve son bébé lorsqu’elle sera en bonne santé. Ensemble, nous allons surmonter ces jours compliqués et difficiles », a déclaré le porte-parole.

C’est vous qui le dites...