Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Après 13 interdictions, une manifestation pro-palestinienne autorisée à Nice

Après treize interdictions successives, toutes invalidées par la justice, le préfet des Alpes-Maritimes a finalement cédé et renoncé à s’opposer à la dernière manifestation pro-palestinienne annoncée à Nice, a-t-on appris vendredi auprès des organisateurs et de la préfecture.

Ce sera la première manifestation depuis le début du conflit entre Israël et les terroristes palestiniens du Hamas à n’être pas passée par le tribunal administratif.

Après une première interdiction validée par le tribunal puis le Conseil d’Etat en octobre, le collectif « Nice à Gaza » a fait invalider toutes les suivantes, pour onze manifestations et deux veillées aux chandelles.

A chaque fois, quelques dizaines de personnes ont participé aux rassemblements, sans incident.

Mais le préfet Hugues Moutouh avait toujours tenu à les interdire, évoquant dans ses arrêtés « un climat grave et particulièrement inquiétant que les manifestations, uniquement en soutien au peuple palestinien, contribuent à exacerber ».

« Le sujet est plus brûlant ici qu’ailleurs », avait-il expliqué fin novembre à l’AFP, rappelant que les Alpes-Maritimes étaient « dans le trio de tête des départements » en matière d’actes antisémites.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.