Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

Le Hamas demande à Washington une garantie écrite que l’accord signe la fin de la guerre

Un soldat de l'armée israélienne, en opération dans la bande de Gaza, sur une photo publiée le 12 juin 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Un soldat de l'armée israélienne, en opération dans la bande de Gaza, sur une photo publiée le 12 juin 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Le groupe terroriste palestinien du Hamas exige des garanties écrites de la part des États-Unis concernant un cessez-le-feu permanent et le retrait de l’armée israélienne de la bande de Gaza afin de signer une proposition de trêve et de libération d’otages soutenue par Washington, ont indiqué deux sources de sécurité égyptiennes.

Les médiateurs qatari et égyptien ont déclaré que le Hamas avait répondu mardi au plan de cessez-le-feu progressif visant à mettre fin à la guerre de huit mois entre Israël et le groupe terroriste, sans fournir de détails.

Ce plan a été rendu public fin mai par le président américain Joe Biden. Il prévoit la libération progressive des otages israéliens détenus à Gaza et le retrait de Tsahal en deux phases, ainsi que la libération des prisonniers palestiniens incarcérés pour atteinte à la sécurité en Israël, la reconstruction de Gaza et la restitution des dépouilles des otages décédés dans une troisième phase.

Les États-Unis ont déclaré qu’Israël avait accepté la proposition, mais Israël ne l’a pas fait savoir publiquement.

Les sources égyptiennes et une troisième source ayant connaissance des pourparlers ont affirmé que le Hamas craint que la proposition actuelle ne fournisse pas de garanties explicites sur la transition entre la première phase du plan, qui comprend une trêve de six semaines et la libération de certains otages, et la deuxième phase, qui comprend un cessez-le-feu permanent et le retrait israélien.

Les sources égyptiennes ont indiqué que le Hamas n’accepterait ce plan que si les garanties étaient réunies, et que l’Égypte était en contact avec les États-Unis à ce sujet.

« Le Hamas veut être rassuré sur la transition automatique d’une phase à l’autre, conformément à l’accord défini par le président Biden », a déclaré la troisième source.

Le Hamas et les autorités égyptiennes n’ont pas encore répondu aux demandes de commentaires.

Lorsqu’il a présenté ce plan, Biden a précisé que si les négociations pour passer à la deuxième phase duraient plus de six semaines, le cessez-le-feu se poursuivrait au fur et à mesure que ces pourparlers se prolongeraient.

Le Hamas a déclaré mardi que sa réponse « positive » à la proposition ouvrait une « large voie » pour parvenir à un accord.

Mais un responsable israélien s’exprimant sous couvert d’anonymat a déclaré que le Hamas avait « changé tous les paramètres principaux et les plus significatifs », caractérisant la réponse du groupe terroriste comme un rejet de la proposition de Biden concernant la libération des otages.

Un fonctionnaire non israélien au fait de la question, qui a également refusé d’être identifié, a déclaré que dans sa réponse, le Hamas avait proposé un nouveau calendrier pour un cessez-le-feu permanent avec Israël et le retrait des troupes israéliennes de Gaza, y compris de Rafah.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.