Rechercher

« Le Hamas est en train de commettre un double crime de guerre »

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu parle avec le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon, Secrétaire d’Etat américain John Kerry et la chancelière allemande Angela Merkel pour demander leur soutien à l’opération Bordure protectrice d’Israël.

Aucun pays dans le monde serait d’accord d’être sous le feu constant des tirs de roquettes ou avoir des terroristes infiltrant leur territoire par la mer ou par les tunnels, a dit Netanyahu aux dirigeants, selon un communiqué publié par son bureau.

« Le Hamas est en train de commettre un double crime de guerre quand il essaie de blesser des civils israéliens et d’utiliser la population civile de Gaza comme bouclier humain », dit Netanyahu.

Par conséquent, le Hamas est responsable de ses propres victimes civiles, a-t-il dit aux dirigeants étrangers.  »
Le Hamas est reconnu comme pour être un groupe terroriste », il revient donc à la communauté internationale de condamner avec force les tirs de roquettes en cours sur les villes israéliennes par le Hamas et d’autres organisations terroristes », dit Netanyahu.

Dans les jours à venir, Netanyahu prévoit des conversations similaires avec d’autres leaders politiques.

Demain, le ministre des Affaires étrangères Avigdor Liberman a prévu de donner une séance d’information sur l’opération militaire aux ambassadeurs étrangers servant en Israël.

Son porte-parole, Tzachi Moshe, refuse de dire si Liberman a parlé à un de ses homologues dans les capitales étrangères depuis que l’opération a commencé.

– Raphaël Ahren

C’est vous qui le dites...