Le Shas ouvert à un éventuel gouvernement d’union ?
Rechercher

Le Shas ouvert à un éventuel gouvernement d’union ?

Alors que Yaakov Litzman, chef de Yahadout HaTorah, insiste sur son engagement à ne pas siéger dans un gouvernement aux côtés de Yair Lapid, de Kakhol lavan, Aryeh Deri, le chef du parti ultra-orthodoxe Shas, adopte un ton plus conciliant.

« J’espère que tous les boycotts disparaîtront, ce n’était qu’une campagne électorale », a déclaré Deri, exhortant les Israéliens à « oublier le langage de l’incitation et de la division » qui faisait rage pendant la campagne et à s’unir.

C’est vous qui le dites...