Les chefs des communautés arabes ne condamnent pas assez la violence- Netanyahu
Rechercher

Les chefs des communautés arabes ne condamnent pas assez la violence- Netanyahu

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d'une déclaration à la presse à Lod, le 14 mai 2021. (Capture d'écran/Prime Minister's Office)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d'une déclaration à la presse à Lod, le 14 mai 2021. (Capture d'écran/Prime Minister's Office)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est rendu à Lod, dans la soirée, pour une évaluation de la situation concernant les initiatives prises par la police pour ramener l’ordre dans une ville qui a été déchirée par des violences ethniques.

« Des groupes d’émeutiers arabes attaquent les Juifs partout », a dit Netanyahu dans une déclaration en vidéo.

« Je dis explicitement que ce ne sont pas tous les Arabes et que ce n’est même pas la majorité du public arabe – mais il y a une minorité significative qui s’en prend gravement aux innocents, et cela abîme le tissu du quotidien que nous avons mis en place entre Juifs et Arabes depuis des années. Cela doit cesser », a-t-il affirmé.

« Les réactions des leaders communautaires arabes sont très faibles à ce jour », a-t-il continué.

« Tout le monde doit condamner cela, toutes les formes de violences, Arabes contre Juifs et également Juifs contre Arabes. Et je le condamne sans un hésiter ne serait-ce qu’une seconde ».

« Nous pouvons faire en sorte qu’il n’y ait pas de jets de pierre, pas de tirs, pas d’attaques de synagogues. Nous allons agir de toutes nos forces pour empêcher ces crimes ».

Il a précisé que les forces de sécurité prendraient en charge ces criminels comme ils le font avec les terroristes.

S’adressant aux forces de sécurité, Netanyahu a déclaré qu’ils « ne doivent pas redouter de faire ce qu’ils ont à faire pour protéger leur vie et la vie des citoyens pacifiques d’Israël. Nous ferons tout ce qu’il faut pour réinstaurer la paix dans les villes d’Israël ».

C’est vous qui le dites...