Les écoles rouvrent dans le sud d’Israël
Rechercher

Les écoles rouvrent dans le sud d’Israël

L’armée a levé lundi toutes les mesures d’urgence en direction des habitants du sud d’Israël après la mise en vigueur d’un cessez-le-feu présumé qui aurait été conclu avec les groupes terroristes palestiniens de la bande de Gaza.

Les écoles à Beer Sheva, Sdérot, Yavne et Kiryat Malachi ont annoncé qu’elles ouvriraient leurs portes lundi, comme à l’accoutumée. Les établissements situés dans les régions d’Eshkol, de Shaar Hanegev et de Sdot Negev, plus proches de Gaza, resteront fermés.

Dans la nuit de samedi, alors que les groupes terroristes se livraient à des tirs de roquettes et de mortiers en direction d’Israël, l’armée avait annoncé qu’un certain nombre de mesures de sécurité seraient prises dans les villes et municipalités israéliennes dans un rayon de 40 kilomètres, le long de la frontière avec Gaza, avec notamment la fermeture des écoles et l’interdiction de rassemblements publics.

Selon des informations parues dans les médias palestiniens, l’Etat juif et Gaza auraient conclu un cessez-le-feu qui aurait été mis en vigueur à 4h30, dans la nuit de dimanche à lundi. Israël n’a pas confirmé officiellement cette trêve, Jérusalem évitant de commenter ses négociations avec les groupes terroristes.

C’est vous qui le dites...