Les Palestiniens de « l’attentat déjoué » de Tapuah n’étaient pas armés
Rechercher

Les Palestiniens de « l’attentat déjoué » de Tapuah n’étaient pas armés

La radio militaire a fait savoir que les deux Palestiniens pris pour cibles par les militaires dans la journée, qui avaient ouvert le feu sur les deux individus en évoquant un « attentat déjoué », n’étaient pas armés et que les soldats avaient commis une erreur.

Des informations avaient fait savoir que les deux hommes, des membres des services de renseignement de l’Autorité palestinienne, étaient arrivés au carrefour de Tapuah au volant d’un véhicule et qu’ils avaient ouvert la fenêtre. Les soldats avaient cru que l’un d’entre eux portait une arme et ils avaient ouvert le feu, tuant l’un d’eux et blessant grièvement l’autre.

La radio militaire a toutefois annoncé qu’il n’y avait pas d’arme dans la voiture.

C’est vous qui le dites...