Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Les tensions avec le Pakistan montrent que l’Iran « n’est pas apprécié » dans la région, dit Biden

Le président américain Joe Biden arrive à la Maison Blanche, à Washington, à son retour de Wilmington, dans le Delaware, le 19 décembre 2023. (Crédit : Mandel Ngan/AFP)
Le président américain Joe Biden arrive à la Maison Blanche, à Washington, à son retour de Wilmington, dans le Delaware, le 19 décembre 2023. (Crédit : Mandel Ngan/AFP)

Joe Biden a estimé jeudi que l’augmentation abrupte des tensions entre le Pakistan et l’Iran démontrait que ce dernier pays n’était « pas apprécié » dans la région.

Interrogé par des journalistes à la Maison Blanche sur les attaques réciproques des derniers jours, le président américain a dit : « L’Iran n’est pas particulièrement apprécié dans la région. » « Je ne sais pas où cela va mener », a-t-il ajouté.

L’Iran a protesté jeudi contre des frappes menées par le Pakistan, seul pays musulman doté de l’arme nucléaire, contre « des caches terroristes » dans le sud-est du pays, qui ont fait neuf morts. Ces frappes interviennent deux jours après une attaque similaire lancée par Téhéran sur le territoire de son voisin pakistanais.

Ces attaques réciproques surviennent au moment où le Moyen-Orient est secoué par la guerre entre Israël et le Hamas à Gaza, et par des attaques des rebelles Houthis du Yémen, soutenus par l’Iran, contre des navires de commerce en mer Rouge.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.