Israël en guerre - Jour 142

Rechercher

L’ex-général Noam Tibon : Les opérations de Tsahal à Gaza ne ramèneront pas les otages vivants

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Le général à la retraite Noam Tibon, qui a sauvé son fils Amir Tibon, journaliste à Haaretz, son épouse et ses deux jeunes enfants de leur maison du kibboutz Nahal Oz le 7 octobre, figurera parmi les orateurs qui prennent la parole dimanche matin au cours du rassemblement de 24 heures organisé à l’occasion des 100 jours pour le retour des otages.

« Quiconque parle de ramener les otages à la maison doit ajouter un mot : ils doivent être ramenés vivants. Cela fait toute la différence », déclare Tibon.

« Après 100 jours, nous savons que les opérations de Tsahal ne parviendront pas à les ramener vivants », poursuit-il.

« Nous comprenons la pression exercée pour mener à bien les opérations qui, selon eux, permettront de conclure un accord. Je tiens à vous dire une chose : nous savons qui est le [groupe terroriste palestinien du] Hamas. Ce sont des assassins. Un accord avec le Hamas est un accord avec le diable, et c’est pourquoi cet accord doit être conclu maintenant. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.