Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

Me Bart : La loi n’a pas été conçue pour permettre aux Premiers ministres d’agir en cas de conflit d’intérêts

L’avocat de la Knesset, Me Yitzhak Bart, affirme que l’objectif de la loi de « récusation » n’est pas de permettre aux Premiers ministres d’agir en situation de conflit d’intérêts, qualifiant cette conclusion de « sévère ».

Il affirme que le devoir du Premier ministre de s’abstenir de tout conflit d’intérêts ne découle pas de la Loi fondamentale : Le gouvernement, que la loi de « récusation » modifie.

L’un des juges a déclaré que cette argumentation n’avait « aucune chance d’aboutir ».

La présidente de la Cour suprême, Esther Hayut, affirme que ce qui est en jeu n’est pas l’invalidation potentielle de la loi.

« L’injonction [émise par le tribunal] ne parle pas d’abolir la loi, la lacune dans la loi a été comblée. Personne n’a émis d’injonction contre l’ensemble de la loi, nous parlons seulement du moment où la loi doit être mise en œuvre. »

« La question est de savoir si un gouvernement, qui modifie les conditions qui s’appliquent à lui pendant qu’il est en fonction, change les règles du jeu », ajoute le juge Ofer Grosskopf.

Jeremy Sharon a contribué à cet article.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.