Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

Tsahal a le « contrôle opérationnel » de la route de Philadelphie entre Gaza et l’Égypte

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des soldats égyptiens patrouillant sur une route parallèle au corridor Philadelphie, une zone tampon qui sépare l'Égypte d'Israël et de la bande de Gaza palestinienne, le 19 mars 2007. (Crédit : Cris Bouroncle/AFP)
Des soldats égyptiens patrouillant sur une route parallèle au corridor Philadelphie, une zone tampon qui sépare l'Égypte d'Israël et de la bande de Gaza palestinienne, le 19 mars 2007. (Crédit : Cris Bouroncle/AFP)

L’armée israélienne a annoncé avoir établi un « contrôle opérationnel » sur l’ensemble du « corridor de Philadelphie », qui s’étend sur 14 kilomètres le long de la frontière entre la bande de Gaza et l’Égypte.

Les troupes de Tsahal sont présentes physiquement dans la majeure partie du corridor. Il y a une petite section près de la côte où les forces terrestres ne sont pas présentes, mais, selon Tsahal, la zone serait contrôlée par un dispositif d’observation et une force de frappe.

Le long du corridor adjacent à Rafah, Tsahal a jusqu’à présent localisé une vingtaine de tunnels menant à l’Égypte. Il est établi que le groupe terroriste palestinien Hamas utilise ces tunnels pour introduire clandestinement des armes dans la bande de Gaza.

Selon l’armée, depuis que Tsahal a pris le contrôle de la zone, le Hamas n’est plus en mesure de faire passer des armes en contrebande depuis l’Égypte.

Certains des tunnels étaient déjà connus de Tsahal, d’autres viennent d’être découverts, et plusieurs ont déjà été démolis. Israël a également informé l’Égypte de l’évolution de la situation.

Selon l’armée, 82 autres entrées de tunnel ont été localisées dans la zone du corridor de Philadelphie.

Des dizaines de lance-roquettes ont également été découverts le long du corridor, certains à quelques dizaines de mètres seulement de la frontière égyptienne. Tsahal pense que le Hamas a positionné les lance-roquettes le long du corridor pour tenter d’empêcher Israël de les frapper, estimant que ce dernier craindrait de déborder sur l’Égypte.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.