Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Tsahal affirme que ses frappes près de Sidon au Liban visaient des dépôts d’armes du Hezbollah

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

De la fumée s'élève après une frappe aérienne israélienne sur une cible terroriste dans le sud du Liban, vue du côté israélien de la frontière, 18 février 2024 (Crédit : Ayal Margolin/Flash90)
De la fumée s'élève après une frappe aérienne israélienne sur une cible terroriste dans le sud du Liban, vue du côté israélien de la frontière, 18 février 2024 (Crédit : Ayal Margolin/Flash90)

Le porte-parole de l’armée israélienne, le contre-amiral Daniel Hagari, affirme que l’armée israélienne est à l’origine d’importantes frappes aériennes près de Sidon, au Liban, plus tôt dans la journée.

Hagari affirme que les frappes ont visé des dépôts d’armes appartenant au groupe terroriste Hezbollah.

Il explique que ces frappes sont une riposte à l’envoie d’un drone du Hezbollah chargé d’explosifs qui a frappé un champ près de la ville d’Arbel, dans le nord du pays, ce matin.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.