Lyon : Hommage au résistant français Lucien Sportisse
Rechercher

Lyon : Hommage au résistant français Lucien Sportisse

Ce samedi, les associations Alger Républicain et l’Union juive française pour la paix ont organisé une cérémonie avec remise de gerbe à la mémoire du résistant juif algérien

Lucien Sportisse. (Crédit photo : CC0 / Wikipédia)
Lucien Sportisse. (Crédit photo : CC0 / Wikipédia)

Ce samedi, à Lyon, les associations Alger Républicain et l’Union juive française pour la paix ont organisé une cérémonie avec remise de gerbe à la mémoire du résistant juif algérien Lucien Sportisse, tué en 1944 à l’âge de 38 ans, a rapporté le journal local Le Progrès.

Lucien Sportisse s’était engagé dans la résistance et il avait pris la direction du Patriote, journal clandestin du Front national de la Résistance de la zone Sud-Est, en 1943. Il a été abattu par cinq membres de la Gestapo le 24 mars 1944 après une dénonciation.

Dans son passé militant, l’homme s’était engagé dans le mouvement ouvrier et national algérien. Il avait également longtemps été un activiste communiste – ce qui lui avait valu d’être expulsé de l’Algérie française en 1936.

Lors de l’hommage, organisé devant le 12 bis rue Burdeau, lieu de son assassinat – où une plaque est apposée –, Michel Sportisse, son neveu, a rappelé le parcours du militant, « homme de cœur, de conviction et d’honneur ». La cérémonie était précédée d’une marche, « ultime parcours de Lucien ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...